email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SÉRIE SERIES 2022 Prix

Le prix Gloria pour Solo

par 

- Le projet écrit par Eliane Montane et piloté par Escazal Films remporte la 1e édition du prix. Mentions spéciales pour Petite bête et Sans alcool

Le prix Gloria pour Solo
Au centre, la scénariste Eliane Montane et la productrice Sophie Révil (Escazal Films) du projet Solo

Décerné pour la première fois dans le cadre de la 11e édition de Série Series (qui s’est déroulée du 30 juin au 2 juillet à Fontainebleau – lire l’article), le tout nouveau prix Gloria (doté par Palatine) récompensant les auteurs et producteurs d’un projet de série mettant à l’honneur les femmes dans le processus créatif ou dans le contenu de l’œuvre, a été remporté par Solo (titre provisoire), écrit par Eliane Montane et produit par Sophie Révil pour Escazal Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’histoire de Solo est centrée sur Mone qui vit seule avec sa fille depuis quinze ans et revendique son célibat à grands renforts de discours féministes. Quand un flirt d’enfance la recontacte et rallume la flamme, elle voit voler en éclat ses convictions et est obligée de remettre sérieusement en question sa soif de liberté…

Le jury composé de Pauline Dauvin, Audrey Ismaël, Julien Lilti, Philippe Pettini, Barbara Schulz et Cathy Verney a également attribué deux mentions spéciales. La première est allé à Petite bête (titre provisoire). Écrit par Maya Haffar et Mehdi Ouahab, et produit par Eugénie Michel Villette (Les Films du Bilboquet) et Julie Perris (Zadig Productions), ce projet suit Lucile, développeuse au sein d’une start-up spécialisée dans l’innovation urbaine, qui vient d’emménager avec son compagnon dans un charmant trois-pièces au cœur de Paris. La jeune femme mène une vie paisible, que sa nature discrète et disciplinée n’a jamais encouragée à questionner. Jusqu’à ce qu’elle découvre, sur une zone reculée de son corps, quelques piqûres de punaises de lit…

Une mention spéciale a aussi distingué Sans alcool (titre provisoire), écrit par Claire Touzard et Anne Cissé, et produit par Priscilla Siney (Summertime). L’histoire est centrée sur Charlie qui a arrêté de boire depuis un an. Elle a écrit le journal intime de sa sobriété, en quelques semaines et s’apprête à le publier. Pour elle c’est une seconde chance : elle va pouvoir relancer sa carrière et s’en sortir financièrement. Mais l’ouvrage est un pavé dans la mare. La promotion du livre pousse Charlie sous les feux des projecteurs et ravive un vieux démon : son anxiété sociale…

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy