email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

ÉDUCATION À L'IMAGE Allemagne / France / Bulgarie / Portugal

L’initiative pédagogique “Exploring, Cinéma, cent ans de jeunesse !” va devenir un projet Erasmus+

par 

- Depuis plus de 25 ans, le projet a pour fin de réunir des enfants et des jeunes de nombreux pays différents à travers leur passion pour le cinéma

L’initiative pédagogique “Exploring, Cinéma, cent ans de jeunesse !” va devenir un projet Erasmus+
Première rencontre dans le cadre d’Exploring, Cinéma, cent ans de jeunesse ! en octobre 2021 au Ciné 104, Paris (© Emiliano Ovejero)

Ces trois prochaines années, “Exploring, Cinéma, cent ans de jeunesse !” va continuer sous forme de projet Erasmus+, sous l'égide d'un consortium d’institutions culturelles et d'écoles représentant l'Allemagne, la France, la Bulgarie et le Portugal, ainsi que les universités Sorbonne Nouvelle et Université de Brême.

Le programme, dont la Cinémathèque française s'occupe depuis 25 ans, est soutenu depuis 2021 par l’association Le Cinéma, cent ans de jeunesse! (CCAJ), ainsi que les institutions Documentaire sur grand écran et Ciné 104, Pantin et le DFF – Deutsches Filminstitut & Filmmuseum.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le projet a démontré que la passion du cinéma peut unir des enfants et des jeunes de nombreux pays différents, "du Japon à la Lituanie et du Brésil à la France". Pendant toute une année scolaire, les participants discutent de questions comme : Pourquoi bouger la caméra ? Comment introduit-on la réalité dans un film de fiction ? Comment fait-on l’expérience du temps dans un film de fiction ? Pendant plusieurs mois, des enfants, des enseignants et des professionnels du cinéma regardent des films ensemble, travaillent sur des exercices individuels et réalisent ensuite leur propre film collectif. En juin, les participants regardent leurs travaux ensemble dans un cinéma de la région parisienne, où ils les présentent et en discutent.

Les écoles participantes – IGS Herder à Francfort en Allemagne, ObU Neofit Rilski à Dermantsi en Bulgarie, le Collège Thomas Mann en France et l'Escola Secundária Marquês de Pombal au Portugal – ont été sélectionnées en suivant les objectifs de diversité et d’inclusion fixés par le programme Erasmus+.

Les ateliers CCAJ seront poursuivis par les universités pendant les années scolaires 2022/2023 et 2023/2024. Les participants seront interrogés à des fins d’évaluation. D’autres rencontres entre les partenaires leur permettront de réfléchir ensemble sur des questions pédagogiques communes.

L’événement final du projet, qui se passera en région parisienne pendant l’été 2022, ira à Francfort en 2023 et à Lisbonne en 2024. Ces rencontres accueilleront d'autres élèves participant à CCAJ dans au moins 11 pays.

Le programme a été créé à Paris en 1995 par un collectif construit autour du cinéaste et théoricien du cinéma Alain Bergala et de Nathalie Bourgeois, éducatrice en cinéma et fondatrice de la signer du département éducation au cinéma vérifier de la cinémathèque française.

The programme was founded in Paris in 1995 by a collective built around the filmmaker and film theorist Alain Bergala and Nathalie Bourgeois, directrice du service pédagogique de la Cinémathèque française.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Lire aussi

Privacy Policy