email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

LES ARCS 2021

Le meilleur du cinéma européen pour Les Arcs Film Festival

par 

- Le festival a dévoilé le très alléchant programme de sa 13e édition qui se déroulera du 11 au 18 décembre avec Michel Hazanavicius à la présidence du jury

Le meilleur du cinéma européen pour Les Arcs Film Festival
Il buco de Michelangelo Frammartino

Après une édition 2020 réinventée en ligne et en hybride pour cause de pandémie, Les Arcs Film Festival retrouveront leurs montagnes savoyardes pour une 13e édition qui se déroulera du 11 au 18 décembre et dont le très attractif programme vient d’être révélé.

Au rayon des Invités d’honneur se distinguent le cinéaste français Laurent Cantet (Arthur Rambo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laurent Cantet
fiche film
]
) et l’acteur belge Matthias Schoenaerts qui dispenseront des masterclass tout comme la réalisatrice Audrey Diwan (L’événement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anamaria Vartolomei
fiche film
]
) dans le cadre Femme de Cinéma.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les 10 longs métrages en lice pour la Flèche de Cristal 2021 seront départagés par un jury présidé par Michel Hazanavicius qui sera épaulé par l’actrice danoise Sidse Babett Knudsen, sa consoeur française Laetitia Dosch, l’écrivaine Tania de Montaigne, la musicienne Camille, et l’acteur et réalisateur Éric Judor.

La compétition concoctée par le directeur artistique Frédéric Boyer inclut cinq longs métrages découvert à Venise : Il buco [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michelangelo Frammartino
fiche film
]
de l’Italien Michelangelo Frammartino (prix spécial du jury à Venise), le compétiteur Captain Volkonogov Escaped [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du duo russe Natasha Merkulova - Aleksey Chupov, À plein temps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eric Gravel
fiche film
]
du Français Éric Gravel (prix Orizzonti de la mise en scène et de la meilleur actrice), 107 Mothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Kerekes
fiche film
]
du Slovaque Peter Kerekes (prix Orizzonti du meilleur scénario) et True Things [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Harry Wootliff
fiche film
]
de la Britannique Harry Wootlif. S’y ajoutent deux titres cannois avec la Caméra d’Or Murina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antoneta Alamat Kusijanović
interview : Gracija Filipovic
fiche film
]
de la Croate Antoneta Alamat Kusijanović et A Chiara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Carpignano
fiche film
]
de l’Italien Jonas Capignano (Label Europa Cinemas à la Quinzaine des Réalisateurs), ainsi que La Mif [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fred Baillif
fiche film
]
du Suisse Fred Baillif (Grand Prix Generation 14Plus à Berlin), Hive [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Blerta Basholli
fiche film
]
de la Kosovare Blerta Basholli (qui a triomphé au Festival de Sundance) et Brighton 4th [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Levan Koguashvili
fiche film
]
du Géorgien Levan Koguashvili (triplement couronné à Tribeca).

Au programme de la section Playtime pointent deux films découverts à Cannes avec Ali et Ava [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Anglaise Clio Barnard et Lamb [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valdimar Jóhannsson
fiche film
]
de l’Islandais Valdimar Jóhannsson (prix de l’originalité Un Certain Regard), deux à Venise (le compétiteur Leave No Traces [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jan P. Matuszyński
fiche film
]
du Polonais Jan P. Matuszynski et Rhino [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Ukrainien Oleg Sentsov) et deux à Berlin avec Ninjababy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yngvild Sve Flikke
fiche film
]
de la Norvégienne Yngvild Sve Flikke (mention spéciale Generation 14plus) et Les leçons persanes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du russo-américain Vadim Perelman. Sont aussi à l’affiche Nobody Has To Know [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bouli Lanners
fiche film
]
du Belge Bouli Lanners (dévoilé à Toronto), le documentaire animé Flee [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Poher Rasmussen
fiche film
]
du Danois Jonas Poher Rasmussen (vainqueur à Annecy et au Festival de Sundance), Wild Men [+lire aussi :
critique
interview : Thomas Daneskov
fiche film
]
de son compatriote Thomas Daneskov (en lice à Tribeca) et le documentaire Poulet frites [+lire aussi :
critique
fiche film
]
du duo belge Jean Libon - Yves Hinant.

La section Hauteurs permettra d'apprécier Brotherhood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Francesco Montagner
fiche film
]
de l’Italien Francesco Montagner (Léopard d’Or Cineasti del presente à Locarno), les titres cannois Clara Sola [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nathalie Álvarez Mesén
fiche film
]
de la Suédo-Costaricaine Nathalie Álvarez Mesén et Great Freedom [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sebastian Meise
fiche film
]
de l’Autrichien Sebastian Meise (prix du jury Un Certain Regard), le compétiteur vénitien Reflection [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valentyn Vasyanovych
fiche film
]
de l’Ukrainien Valentyn Vasyanovych, le documentaire Dark Rider [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 de la Belge Eva Küpper et la production irlando-polonaise Wolf de l’Italienne Nathalie Biancheri (passée par Toronto).

Au rayon des avant-premières françaises émergent entre autres À l’ombre des filles [+lire aussi :
critique
fiche film
]
d’Étienne Comar, Presque [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bernard Campan et Alexandre Jollien, Zaï Zaï Zaï Zaï de François Desagnat et La vraie famille [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Fabien Gorgeart.

Au menu figure également un Focus dédié au cinéma alpin avec entre autres Atlas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Niccolò Castelli
fiche film
]
de Niccolò Castelli et deux longs métrages cannois : Piccolo Corpo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura Samani
fiche film
]
de Laura Samani et le film d’animation Le sommet des Dieux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Patrick Imbert. A signaler aussi un programme scolaire incluant notamment le titre cannois Un monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura Wandel
fiche film
]
de la Belge Laura Wandel.

A noter enfin que le jury des courts métrages sera présidé par la réalisatrice Rachel Lang (épaulée par sa consoeur Zoé Wittock, les acteurs Hugo Becker et Sandor Funtek, les comédiennes Christa Theret et Alma Jodorowsky) et que l’Industry Village accueillera les professionnels du 11 au 14 décembre (avec au menu le Village des Coproductions, le Work in Progress et le Talent Village) avant de céder la place du 14 au 18 décembre au Sommet Distributeurs/Exploitants (anticipable en ligne du 10 au 25 novembre avec une dizaine de films réservés aux professionnels dont Le monde d’hier du Français Diastème, le documentaire L’Empire du silence [+lire aussi :
critique
interview : Thierry Michel
fiche film
]
du Belge Thierry Michel et le long d’animation Unicorn Wars de l’Espagnol Alberto Vázquez). Le tout sans oublier le Music Village, le Lab Femmes de Cinéma, le programme de sensibilisation écologique Déplacer les montagnes, des conférences, des ateliers, et le Hors Piste Cinéma (initié l’an dernier afin de permettre aux salles françaises d’organiser des projections en piochant dans une sélection de dix longs qui leur est proposée par les Arcs Film Festival).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy