email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

GAND 2021 Prix

Gaspar Noé Grand Prix du Festival de Gand pour Vortex

par 

- La 48e édition du festival a sacré le nouveau film du réalisateur, tout en accueillant les 21es World Soundtrack Awards

Gaspar Noé Grand Prix du Festival de Gand pour Vortex
Le réalisateur Gaspar Noé avec son Grand Prix du Festival de Gand (© Film Fest Gent)

Le Festival International du Film de Gand se caractérise par une programmation mêlant films grand public et oeuvres pointues (parfois même acérées), et une attention toute particulière portée à la musique de film. Celle-ci est présente au palmarès du festival, et mise à l’honneur à l’occasion des World Soundtrack Awards accueillis par le festival.

Cette année, le Jury International a sacré le nouveau film de Gaspar Noé, Vortex [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, avec Dario Argento et Françoise Lebrun. Le Jury s’est déclaré "impressionné par la mise en scène, l’originalité, le scénario et le montage, mais aussi par le sound design et les performances exceptionnelles des comédien·nes. L’utilisation particulière qui y est faite du split screen fait du film rien moins d’une exceptionnelle oeuvre d’art."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le jury a également décerné une mention au film d’Apichatpong Weerasethakul, Memoria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, "une expérience mystérieuse et terriblement stimulante."

Le Prix Georges Delerue de la Meilleure musique a quant à lui été remis au compositeur gantois Ruben De Gheselle pour son travail sur Clara Sola [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nathalie Álvarez Mesén
fiche film
]
de Nathalie Álvarez Mesén.

Lors des 21es World Music Awards, le compositeur britannique Daniel Pemberton s’est vu remettre le Prix du Meilleur compositeur de l’année pour son travail sur Rising PhoenixEnola Holmes et The Trial of the Chicago 7. La jeune compositrice anglais Nainita Desai a quant à elle reçu le Prix de la découverte pour la bande origine du documentaire The Reason I Jump [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

Le Festival de Gand accueille également le Explore Zone Jury, composé de jeunes cinéphiles de 18 à 26 ans. Ils sont choisi cette année de remettre leur prix à Pleasure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ninja Thyberg
fiche film
]
, de la réalisatrice suédoise Ninja Thyberg. Ils ont par ailleurs attribué une mention au très radical nouveau film du cinéaste belge Nabil Ben Yadir, Animals [+lire aussi :
critique
interview : Nabil Ben Yadir
fiche film
]
.

Le festival enfin met un coup de projecteur sur la jeune génération à travers sa compétition court métrage, où Double Helix de Qiu Sheng a reçu le Prix du Meilleur court métrage international, Z Bratem de Mattias Bavré celui du Meilleur film étudiant belge, et L’Enfant Salamandre de Théo Degen le Prix du Public.

Le palmarès :

Compétition

Grand Prix
Vortex [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Gaspar Noé (France/Belgique/Monaco)

Mention
Memoria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Apichatpong Weerasethakul (Colombie/Thaïlande/Royaume-Uni/Mexique/France/Allemagne/Chine/Taïwan/Etats-Unis/Suisse)

Prix Georges Delerue de la Meilleure musique
Ruben de Gheselle - Clara Sola [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nathalie Álvarez Mesén
fiche film
]
(Suède/Costa Rica/Belgique/Allemagne/Etats-Unis)

Compétition Courts métrages

Meilleur court métrage international
Double Helix - Qiu Sheng (Chine)

Meilleur court métrage étudiant belge
Z Bratem - Mattias Bavré (Belgique)

Prix du Public du Meilleur court métrage étudiant belge
L’Enfant Salamandre - Théo Degen (Belgique)

Explore Zone

Explore Award
Pleasure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ninja Thyberg
fiche film
]
- Ninja Thyberg (Suède/Pays-Bas/France)

Mention
Animals [+lire aussi :
critique
interview : Nabil Ben Yadir
fiche film
]
- Nabil Ben Yadir (Belgique/France)

World Soundtrack Awards

Meilleur compositeur cinéma
Daniel Pemberton - Rising Phoenix (Royaume-Uni/Etats-Unis), Enola Holmes (Etats-Unis), The Trial of the Chicago 7 (Etats-Unis)

Meilleur compositeur, télévision
Carlos Rafael Rivera - The Queen’s Gambit (Etats-Unis), Hacks (Etats-Unis)

Meilleure chanson originale
Call me Cruella - Nicholas Britell, Florence Welch, Steph Jones, Jordan Powers, Taura Stinson (Cruella) (Etats-Unis)

Prix découverte
Nainita Desai - The Reason I Jump [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Royaume-Uni/Etats-Unis)

Prix du public
Benji Merrison - SAS: Red Notice (Royaume-Uni/Etats-Unis/Suisse)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy