email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

Nicolas Pariser tourne Le parfum vert

par 

- Le cinéaste du Grand jeu et de Alice et le maire réunit en tête d’affiche Vincent Lacoste et Sandrine Kiberlain. Une production Bizibi avec Versus qui sera vendue par Orange Studio

Nicolas Pariser tourne Le parfum vert
L'acteur Vincent Lacoste (© Georges Biard) et l'actrice Sandrine Kiberlain (© Mireille Ampilhac)

Après Le grand jeu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(découvert à Locarno, à Cinéastes du présent en 2015, et prix Louis-Delluc du meilleur premier film) et Alice et le maire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Pariser
fiche film
]
(label Europa Cinemas à la Quinzaine des Réalisateurs 2019, César 2020 de la meilleure actrice et 723 000 entrées France), Nicolas Pariser a démarré jeudi 21 octobre le tournage de son 3e long métrage : la comédie d’espionnage Le parfum vert. En tête d’affiche, le cinéaste réunit cette fois Vincent Lacoste (récemment à son avantage entre autres dans Plaire, aimer et courir vite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Christophe Honoré
fiche film
]
, Deux fils [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Mes jours de gloire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antoine de Bary
fiche film
]
et actuellement en salles dans Illusions perdues [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
) et Sandrine Kiberlain (à son avantage récemment dans Pupille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Les deux Alfred [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
; en salles l’an prochain dans Un autre monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stéphane Brizé
fiche film
]
, Chronique d’une liaison passagère et Novembre).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par le réalisateur, le scénario démarre quand, en pleine représentation et devant un public médusé, un acteur de la Comédie-Française est assassiné par empoisonnement. Martin, l’un des comédiens de la troupe, témoin direct de cet assassinat, est bientôt soupçonné par la police et pourchassé par la mystérieuse organisation qui a commandité le meurtre. Aidé par Claire, une dessinatrice de bandes dessinées, Martin cherchera à élucider le mystère de cette mort violente au cours d'un voyage très mouvementé en Europe…

Produit par Emmanuel Agneray (Producer on the Move 2009 de l’European Film Promotion et complice de tous les longs de Nicolas Pariser) pour Bizibi, Le parfum vert est coproduit par France 2 Cinéma et par les Belges de Versus Productions. Préacheté par Canal+, Ciné+, France Télévisions, la RTBF et Proximus, le long métrage bénéficie également du soutien de la région Ile-de-France et des Sofica Cofinova, Cineventure, Indéfilms, Palatine Etoile, SG Images et Cofimage. Les huit semaines de tournage se dérouleront en région parisienne, à Bruxelles et à Budapest. La distribution France sera assurée par Diaphana et les ventes internationales sont pilotées par Orange Studio.

Pour mémoire, Bizibi compte actuellement en post-production Pétaouchnok (Wilderness Therapy) d’Édouard Deluc (lire l’article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy