email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

La Goutte d’Or de Clément Cogitore triomphe au Prix du scénario

par 

- Le second long de fiction du cinéaste, qui entrera en tournage en juin, s’adjuge le Grand Prix. Les clés de Jade de Jeanne Aslan et Paul Saintillan récolte une mention spéciale

La Goutte d’Or de Clément Cogitore triomphe au Prix du scénario
Le réalisateur Clément Cogitore

Révélation de la Semaine de la Critique cannoise 2015 avec son premier long Ni le ciel ni la terre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Clément Cogitore a remporté avec La Goutte d’Or le Grand Prix des 34es Prix du scénario, organisés par le groupe Hildegarde avec le soutien notamment du CNC, de la Fondation David Hadida et de France Culture.

Ecrit par le réalisateur, le scénario de La Goutte d’Or est centré sur Ramsès (qui sera interprété par Karim Leklou – nominé au César 2019 du meilleur espoir pour Le monde est à toi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Romain Gavras
fiche film
]
) qui tient un cabinet de voyance rue de la Goutte d'Or à Paris. Habile manipulateur et un peu poète, il a mis sur pied un solide commerce de la consolation. L'arrivée d’enfants venus des rues de Tanger vient perturber l’équilibre de son commerce et du quartier. Jusqu’au jour où il va avoir une réelle vision…  Le film qui entrera en tournage début juin est produit par Jean-Christophe Reymond pour Kazak Productions et coproduit par France 2 Cinéma. Également préacheté par Canal+ et OCS, le long métrage bénéficie aussi du soutien de l’avance sur recettes du CNC et des région Île-de-France et Nouvelle-Aquitaine. La distribution dans les salles française sera assurée par Diaphana et les ventes internationales sont pilotées par mk2.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Les clés de Jade, qui sera le premier long réalisé par Jeanne Aslan et Paul Saintillan, a été distingué par une mention spéciale. Écrit par le duo de cinéastes avec la collaboration d’Agnès Feuvre, le scénario est centré sur une jeune fille cherchant à fuir l’atmosphère chaotique de son milieu familial et qui s’introduit chez une amie partie en vacances. Mais dans le bel appartement qu’elle croyait déserté, elle tombe sur le frère aîné de son amie. Il va se montrer compréhensif. Commence entre eux une relation a priori amicale… En tête d’affiche du casting figurent Céleste Brunnquell (nominée en 2020 au César du meilleur espoir et au prix Lumières de la révélation pour Les éblouis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
; très appréciée récemment dans la série En Thérapie) et Quentin Dolmaire (nominé aux deux mêmes distinctions en 2016 pour Trois souvenirs de ma jeunesse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Produit par Antoine Delahousse et Thomas Jaeger pour Haïku Films, préacheté par Ciné+ et appuyé entre autres par la région Grand Est, la Métropole du Grand Nancy et Cinécapital, le long métrage entrera en tournage début juin et sera distribué en France par New Story.

Pour mémoire, le Grand Prix 2020 avait couronné Rachid Hami pour son projet Pour la France qui devrait également entrer en tournage cet été.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy