email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Italie / Belgique

Début de tournage pour Piove de Paolo Strippoli

par 

- Ce titre, "un film d’horreur des sentiments" situé dans une Rome au bord de l'explosion, est produit par Propaganda Italia et la société belge GapBusters. Avec Fabrizio Rongione et Cristiana Dell’Anna

Début de tournage pour Piove de Paolo Strippoli
L'acteur Fabrizio Rongione et l'actrice Cristiana Dell’Anna

Rome accueille en ce moment le tournage de Piove, le deuxième long-métrage du réalisateur Paolo Strippoli, 28 ans, avec dans les rôles principaux l’acteur fétiche des frères Dardenne, Fabrizio Rongione, ainsi que Cristiana Dell’Anna (Gomorra, la série),  qu'on verra dans le prochain film de Mario Martone. La troupe comprend aussi le jeune Francesco Gheghi (récemment dans Padrenostro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claudio Noce
fiche film
]
) et la petite Aurora Menenti.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Piove, produit par Marina Marzotto et Mattia Oddone pour Propaganda Italia, en coproduction avec Joseph Rouschop de la société belge GapBusters, applique les codes du genre thriller-film d’horreur à un drame familial, pour raconter une société contemporaine toujours plus chargée de rancœur et sous pression : "La Rome de Piove est constamment au bord de l’explosion, et elle n’est pas tellement éloignée de la Rome réelle", affirme Strippoli,  dont le premier long-métrage, A Classic Horror Story, co-réalisé avec Roberto De Feo (Il nido [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto De Feo
fiche film
]
), sortira bientôt. "Il suffit de faire la queue au supermarché ou à la poste, de se trouver dans un embouteillage sur le périph romain ou dans un autobus bondé pour sentir la fureur rampante parmi les gens. C'est la même rage qui alimente les pires déclinaisons de la politique d’aujourd’hui, qui donne lieu aux défoulements les plus vils sur les réseaux sociaux, qui nous rend de plus en plus individualistes".

Le scénario de Piove, écrit par Jacopo del Giudice (classe 1991, ancien élève du Centro Sperimentale), a été primé à la 32e édition du Prix Franco Solinas ("Un film d’horreur des sentiments sans précédent dans notre pays. Une histoire aussi extrême que la folie qu’il raconte", a dit le jury pour motiver sa décision). Ont également collaboré à l’écriture du scénario l'Uruguayen Gustavo Hernandez et le réalisateur.

La direction de la photographie de Piove a été confiée à un autre jeune talent, Cristiano Di Nicola, 31 ans. Les décors et les costumes sont entre les mains de deux experts : Nello Giorgetti (qui a notamment collaboré avec Sergio Leone, Luciano Salce, Dario Argento, Bernardo Bertolucci et Giuseppe Tornatore) et Nicoletta Taranta.

"Nous continuons notre chemin en croyant dans les histoires et les talents italiens, en cherchant un cinéma qui soit nôtre tout en étant universel, affirme la productrice Marina Marzotto, et c’est pour cela que nos films naissent de la confrontation avec les marchés internationaux, de la quête de langages communs (le cinéma genre) ainsi que de regards d'auteurs qui soient uniques et différents".

La société belge GapBusters, rappelons-le, a déjà coproduit en Italie Il primo re [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Matteo Rovere, Miss Marx [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Susanna Nicchiarelli
fiche film
]
de Susanna Nicchiarelli et Freaks Out [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gabriele Mainetti.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy