email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Espagne / Luxembourg

Benito Zambrano tourne Pan de limón con semillas de amapola

par 

- Le réalisateur sévillan transforme en images le best-seller de Cristina Campos ; le film est actuellement en tournage entre les îles Baléares les Canaries

Benito Zambrano tourne Pan de limón con semillas de amapola
Elia Galera, Eva Martín et Claudia Faci sur le tournage de Pan de limón con semillas de amapola

Le 25 octobre a marqué le début du tournage de Pan de limón con semillas de amapola, qui est une transposition sur le grand écran du roman encensé du même nom par Cristina Campos, qui s’est chargé d’écrire le scénario du film avec son réalisateur, Benito Zambrano. Le réalisateur cinéaste sévillan parle ainsi de nouveau de femmes courageuses et combatives, après l’avoir fait dans son premier film, Solas (qui a gagné cinq prix bien mérités aux Goya en 1999) et La voz dormida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2011). Le tournage, qui durera huit semaines en tout, s'effectue entre Valldemossa (Majorque) et la Grande Canarie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La troupe de ce récit sur l’amitié, la maternité et les secrets que cachent une recette oubliée, centré sur un groupe de femmes qui apprend à décider, avec liberté et courage, de son futur, est menée par Elia Galera (l'actrice madrilène découverte par Miguel Bardem pour La mujer más fea del mundo, en 1999), Eva Martín, Mariona Pagès, Marilú Marini, Tommy Schlesser, Claudia Faci et Pere Arquillué.

Le film se passe dans un petit village situé dans les terres à Majorque. Anna (Martín) et Marina (Galera), deux sœurs qui ont été séparées à l’adolescence, se retrouvent pour vendre une boulangerie qu’elles ont hérité d’une mystérieuse femme qu’elles ne pensent pas connaître. Ce sont des femmes avec des vies très différentes : Anna vient de quitter l'île et reste mariée à un homme qu’elle n’aime plus ; Marina voyage partout dans le monde en tant que médecin au sein d'une O.N.G. Tandis qu’elles tentent de découvrir les secrets que renferme leur énigmatique héritage, elles vont devoir faire face à des conflits familiaux et tenter de rattraper les années perdues.

Dès ma première lecture du roman, explique Zambrano, j’ai senti une connection forte avec l’histoire et avec ses personnages. J’ai été ému par ce récit sur deux sœurs qui ont des manières différentes de voir la vie mais un même désir : être libres, heureuses et aimées, puisqu’elles sont aussi deux femmes incomplètes et malheureuses. C’est une histoire d'évolution personnelle, de difficultés qu'on surmonte, de plaies qui cicatrisent, de femmes mûres et intelligentes qui revendiquent leur droit de décider et, surtout, c’est une histoire d’amour et de tendresse."

"Quand un récit vous captive par la force de ses personnages, du drame qu'il porte et de sa vitalité, poursuit le réalisateur d’Intemperie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benito Zambrano
fiche film
]
(une autre adaptation, d’un livre de Jesús Carrasco), alors le mieux est de laisser la caméra n'être qu'une narratrice privilégiée : il faut être prêt pour capter chaque petit détail, sans entraver, laisser les choses se passer avec la fermeté de la vérité et de la sincérité. Quand une fiction est aussi puissante que celle que nous avons entre les mains, le choix le plus efficace comme réalisateur est de faire en sorte de disparaître, que la mise en scène ne se remarque pas, que la subtilité et l’élégance soient au service de l’intrigue et de ses personnages. Mon objectif est de faire un film sensible, intelligent et beau."

Pan de limón con semillas de amapola est produit par Filmax (Espagne) et Deal Productions (Luxembourg) avec la participation de RTVE, Movistar+ et Televisió de Catalunya. Le film a aussi reçu le soutien de l'ICAA et du Fonds cinéma du Luxembourg. Filmaxse chargera de sa distribution et de ses ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy