email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Yohan Manca au montage pour Mes frères, et moi

par 

- Maël Rouin-Berrandou, Judith Chemla, Dali Benssalah et Sofian Khammes au casting du premier long du réalisateur. Une production A Single Man qui sera distribuée en France par Ad Vitam

Yohan Manca au montage pour Mes frères, et moi
Le réalisateur Yohan Manca et l’acteur Maël Rouin-Berrandou sur le tournage de Mes frères, et moi (© David Koskas)

Tourné entre le 3 août et le 28 septembre, Mes frères, et moi, le premier long métrage de Yohan Manca (remarqué notamment avec Hédi et Sarah, nominé au prix du meilleur court de l’année 2017 décerné par le Syndicat Français de la Critique) est désormais en montage. Au casting se distinguent le jeune Maël Rouin-Berrandou (actuellement à l’affiche dans Parents d’élèves [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Judith Chemla (nominée au César 2017 de la meilleure actrice pour Une vie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Stéphane Brizé
fiche film
]
, actuellement en salles dans À cœur battant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Dali Benssalah (aperçu dans L’homme fidèle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louis Garrel
fiche film
]
, apprécié dans la série Les sauvages et que l’on verra au printemps prochain dans Mourir peut attendre), Sofian Khammes (révélé dans Chouf [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, en salles le 4 novembre dans La Nuée [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le 23 décembre dans Un triomphe et l’an prochain dans Arthur Rambo) et Moncef Farfar (pour la première fois au grand écran).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Librement inspiré de la pièce de théâtre Pourquoi mes frères et moi on est parti… de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre, le scénario écrit par Yohan Manca se déploie pendant les grandes vacances d’été. Nour est un garçon de 14 ans qui vit dans un quartier populaire au bord de la mer. Au milieu des mésaventures de ses grands frères et de l’absence de sa mère, la rencontre de Sarah, jeune chanteuse lyrique, offre à Nour l’opportunité de fuir la chaleur étouffante du soleil, de ses frères et de son quartier…

Produit par Julien Madon et Camille Rich pour Single Man Productions, Mes frères, et moi a été préacheté par Canal+ et Ciné+, et bénéficie du soutien du CNC (via l’avance sur recettes et le fonds Images de la diversité), de la région Occitanie (aide à la production), ainsi que des Sofica Sofitvcine et Manon. Pour mémoire, le projet est passé par les Ateliers d'Angers en 2019. Le tournage s’est déroulé à Sète, le Grau d'Agde, Frontignan et Montpellier avec Marco Graziaplena (Mektoub, My Love: Canto Uno [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Intermezzo [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, Mi chiamo Francesco Totti [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) à la direction de la photographie. La distribution dans les salles françaises sera assurée par Ad Vitam.

Pour mémoire, Single Man Productions termine actuellement le tournage de Goliath de Frédéric Tellier (lire l’article), compte en post-production Cette musique ne joue pour personne de Samuel Benchetrit (lire l’article) et Des jours sauvages de David Lanzmann, et va lancer en salles le 11 novembre Tout nous sourit de Mélissa Drigeard. Par ailleurs, à travers Labyrinthe Films, Julien Madon a récemment produit pour Netflix La Terre et le Sang [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julien Leclercq
fiche film
]
de Julien Leclerq et Sentinelle du même réalisateur qui est en post-production (lire l’article), et via la société Cheyenne The Sound of Philadelphia de Jérémy Guez (sortie France le 30 décembre) et la mini-série en post-production Une affaire française (pour TF1).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy