email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Les herbes sèches de Nuri Bilge Ceylan pour Arte France Cinéma

par 

- Les prochains films de Mia Hansen-Løve, Quentin Dupieux et du duo Mina Mileva - Vesela Kazakova seront aussi coproduits par la filiale cinéma de la chaîne franco-allemande

Les herbes sèches de Nuri Bilge Ceylan pour Arte France Cinéma
Le réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan

Le 4e comité de sélection de l'année 2020 d’Arte France Cinéma (piloté par Olivier Père) a choisi de s'engager en coproduction et en préachat sur quatre projets. Parmi eux se distingue Les herbes sèches du Turc Nuri Bilge Ceylan, Palme d'Or à Cannes en 2014 avec Winter Sleep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nuri Bilge Ceylan
fiche film
]
et multiprimé sur la Croisette (Grand Prix en 2003 et 2011 avec Uzak et Il était une fois en Anatolie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
,  prix de la mise en scène en 2008 avec Les Trois singes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Zeynep Ozbatur
fiche film
]
). Le film dont le tournage est prévu l’an prochain en Turquie avec au casting Deniz Celiloglu, Merve Dizdar et Musab Ekici, sera centré sur Samet, un jeune professeur célibataire qui finit son service obligatoire dans un village isolé d’Anatolie en espérant être nommé à Istanbul. Son affectation manquée, il perd alors tout espoir d’échapper à la vie morose dans laquelle il semble embourbé. Mais sa rencontre avec Nuray, professeure comme lui, va peut-être lui permettre d’aller au-delà de ses idées noires et de ses appréhensions… La production est assurée par Memento Films Production (France), NBC Film (Turquie), Komplizen (Allemagne) et ATMO (Suède).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Arte France Cinéma soutiendra aussi Un beau matin qui sera le 8e long de Mia Hansen-Løve. Au casting de cette production associant Les Films Pelléas (France) et  Razor Film (Allemagne) et qui entrera en tournage à l’été 2021, figureront Léa Seydoux, Pascal Greggory, Nicole Garcia, Melvil Poupaud. L’intrigue est centrée sur Sandra qui rend souvent visite à son père, Georg, atteint d’une maladie neurodégénérative. Alors qu’elle s’engage avec sa famille dans un parcours du combattant dans les hôpitaux et les Ehpads pour installer Georg en lieu sûr, Sandra fait la rencontre inattendue de Clément, un ami perdu de vue avec qui s’ouvre une relation passionnée, mais incertaine...

Sera également appuyé par Arte France Cinéma Incroyable mais vrai de Quentin Dupieux (lire la news), un film actuellement en tournage, piloté par Atelier de production et réunissant à l’affiche Alain Chabat, Léa Drucker, Benoît Magimel et Anaïs Demoustier.

Parmi les heureux élus pointe aussi le projet Women Do Cry du duo bulgare Mina Mileva - Vesela Kazakova (venues du documentaire et très remarquées en compétition à Locarno en 2019 avec leur premier long de fiction Cat in the Wall [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mina Mileva, Vesela Kazakova
fiche film
]
). Piloté par les sociétés Ici et Là Productions (France) et Activist38 (Bulgarie), le film dont le tournage est en cours jusqu’à fin novembre réunit Iossif Surchadzhiev, Maria Bakalova, Ralitsa StoyanovaKatia KazakovaBilyana Kazakova et Vesela Kazakova elle-même. Le scénario voit l’équilibre d’une famille de femmes centrées autour d’un père martial, bouleversé à l’annonce de la séropositivité de Sonja.  Sur fond de pression émotionnelle et de sentiments cachés, ce cercle familial féminin s’allie pour faire face à la détresse et pousse trois sœurs à renouer avec leur père, dans une société bulgare qui ne connaît pas le mot "genre" et où les violences domestiques sont la norme.

Pour mémoire, Arte France Cinéma soutient notamment les prochains films de Leos Carax, Asghar Farhadi, Ursula Meier, Claire Denis, Alain Guiraudie, Miguel Gomes, Joachim Trier, Nadav Lapid, Jonas Carpignano, Kirill Serebrennikov, Abderrahmane Sissako, Mathieu Amalric, Lisandro Alonso, Tarik Saleh, Mikhaël Hers, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Louis Garrel, Jan P. Matuszyński, Albert Serra, Julia Ducournau, Thierry de Peretti, Arthur Harari, Leyla Bouzid, Charline Bourgeois-Tacquet, Aurélia Georges, Alice Diop, Hafsia Herzi, Dinara Droukarova, Vincent Le Port, Régis Sauder, Thomas Balmès, Chen Bo Yilin, Dror Moreh, ainsi que des films d’animation signés par Florence Miailhe et Pierre Földes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy