email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

NAMUR 2020

Forte présence française au Festival de Namur

par 

- La 25e édition du Festival International du Film Francophone se tiendra du 2 au 9 octobre prochains, avec notamment une belle sélection de films auréolés du label Cannes 2020

Forte présence française au Festival de Namur
Une vie démente de Raphaël Balboni et Ann Sirot

Covid oblige, c’est une sélection resserrée que propose le 35ème Festival International du Film Francophone de Namur, où l’on retrouvera en avant-première belge de nombreux films auréolés du label Cannes 2020, à commencer par le très attendu premier film de Laurent Lafitte, L’Origine du Monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laurent Lafitte
fiche film
]
, ou encore Un triomphe d’Emmanuel Courcol, récemment primé à Angoulême, qui sera présenté en clôture du festival.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En ouverture, le FIFF mettra en lumière un film 100% belge, Une vie démente [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, premier long métrage du duo formé par Raphaël Balboni et Ann Sirot, connu pour ses courts métrages fantasques et poétiques (Avec Thelma, Lucha Libre), au générique duquel brille un beau trio de comédiennes belges, Jean Le Peltier, Lucie Debay et Jo Deseure. Le film sera montré en avant-première mondiale, et prendra part à la Compétition officielle.

En compétition justement, on retrouve trois documentaires: le très beau Petit Samedi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paloma Sermon Daï
fiche film
]
de Paloma Sermon-Daï (Belgique), découvert cet hiver à Berlin, le film roumain, Collective [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Alexander Nanau, et une avant-première, le film suisse Heidi en Chine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de François Yang. La compétition permettra également de découvrir trois films labellisés Cannes 2020: Josep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aurel
fiche film
]
, film d’animation du dessinateur de presse français Aurel, Si le vent tombe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(France/ Belgique/ Arménie) de la réalisatrice arménienne Nora Martirosyan (le film a reçu le label Cannes 2020 et le label ACID), et Slalom [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charlène Favier
fiche film
]
, premier long métrage de la française Charlène Favier, avec Jérémie Renier et Noée Abita. Seront également présentés deux films ayant brillé à Venise, La nuit des rois [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Lacôte
fiche film
]
du réalisateur ivoirien Philippe Lacôte, une coproduction entre la France, la Côte d’Ivoire, le Canada et le Sénégal, ainsi que La Troisième Guerre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Giovanni Aloi
fiche film
]
, premier long métrage de Giovanni Aloi. On notera enfin que sera également en compétition Adieu les cons [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le nouveau film d’Albert Dupontel.

Côté jury, un duo explosif de cinéastes: le réalisateur français Samuel Benchetrit présidera le jury long métrage, tandis que la réalisatrice belge Fien Troch présidera le jury court métrage.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy