email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Canada

Derniers préparatifs pour Twist à Bamako de Robert Guédiguian

par 

- Premier clap le 24 février pour le 22e long du cinéaste marseillais qui met le cap sur l’Afrique. Une production Agat Films & Cie vendue par mk2 Films

Derniers préparatifs pour Twist à Bamako de Robert Guédiguian
Le réalisateur Robert Guédiguian

Travaillant exceptionnellement rarement au-delà du petit cercle d’interprètes qui l’accompagne depuis le début de sa prolifique carrière, Robert Guédiguian va totalement se renouveler avec Twist à Bamako, son 22e long métrage (dont le tournage débutera le 24 février) qui s’offre non seulement un casting inédit, mais qui sera aussi un film d’époque (dans les années 60) se déroulant en plus sur le continent africain. En tête d’affiche figureront Alicia Da Luz Gomes, Stéphane Bak (apprécié dans La miséricorde de la jungle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joël Karekezi
fiche film
]
et remarqué dans L’Adieu à la nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : André Téchiné
fiche film
]
et dans Elle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et le Burkinabé Isaka Sawadogo (à son avantage notamment dans White People [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et The Paradise Suite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) qui sont épaulés notamment par Saabo Balde, Ahmed Dramé (nominé au César 2015 du meilleur espoir pour Les Héritiers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Bakary Diombera, Ben Sultan et Alassane Gueye.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Cineuropa Survey 2020

Écrit par Robert Guédiguian et Gilles Taurand (César 1995 du meilleur scénario et nominé six autres fois depuis; associé pour la 4e fois à l’écriture avec le réalisateur), le scénario démarre à Bamako, 1960. Samba jeune militant socialiste, rencontre Lara, qui fuit sa famille qui veut la marier de force. Ils se retrouvent le soir dans les nombreux clubs de danse de Bamako et jurent de ne jamais se quitter. Mais Samba commence à contester certaines décisions de sa hiérarchie et les événements vont se précipiter…

Pour mémoire, Robert Guédiguian a été sélectionné en compétition à Cannes en 2002 avec Marie-Jo et ses deux amours, à Berlin en 2005 et 2008 avec Le Promeneur du Champ de Mars et Lady Jane [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, à Venise en 2017 avec La Villa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Guédiguian
fiche film
]
et en 2019 avec Gloria Mundi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Guédiguian
fiche film
]
, et à San Sebastian avec A la place du coeur (prix spécial du jury) en 1998 et Mon père est ingénieur et 2004. A Cannes, il a aussi présenté hors compétition L'Armée du crime [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2009, Les neiges du Kilimandjaro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Guédiguian
interview : Robert Guédiguian
fiche film
]
au Certain Regard en 2011, et Une histoire de fou [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en séance spéciale en 2015.

Produit par Marc Bordure et Robert Guédiguian pour Agat Films & Cie, Twist à Bamako sera coproduit par France 3 Cinéma, Canal+ Overseas et probablement par les Canadiens de Peripheria avec qui les négociations sont très avancées. Préacheté par France 3, Canal+, Ciné+ et Canal+ Overseas, le long métrage est également soutenu entre autres par l’avance sur recettes du CNC. Les neuf semaines de tournage se dérouleront au Sénégal et à Paris avec Pierre Milon à la direction de la photographie. La distribution France sera assurée par Diaphana et les ventes internationales sont pilotées par mk2 Films.

Agat Films & Ex Nihilo dévoilera très bientôt à Berlin, respectivement au Panorama et dans la section Berlinale Special, les documentaires Petite fille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sébastien Lifshitz
fiche film
]
de Sébastien Lifshitz et Golda Maria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Patrick Sobelman et Hugo S…
fiche film
]
de Patrick et Hugo Sobelman. La société parisienne compte également en post-production Un triomphe (The Big Hit) d’Emmanuel Courcol (lire l’article), Le Baiser de Mésopotamie de Hiner Saleem et le documentaire Pingouin & Goéland et leurs 300 petits de Michel Leclerc.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.