email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2020 Compétition

La compétition de la Berlinale se tourne vers le côté obscur

par 

- On retrouve parmi les cinéastes sélectionnés au festival allemand des habitués, comme Christian Petzold, Sally Potter et Philippe Garrel

La compétition de la Berlinale se tourne vers le côté obscur
Undine de Christian Petzold

Carlo Chatrian, le nouveau directeur artistique du Festival de Berlin et sa directrice exécutive, Mariette Rissenbeek, ont annoncé les titres des 18 films qui concourront pour l’Ours d'or de la compétition internationale. "Nous ne faisons pas les films, nous les recevons, et nous ne commençons pas une sélection avec une idée en tête. Cependant, nous avons été contents de voir des films rendant hommage aux différentes facettes de Berlin, par exemple", a fait observer Chatrian à la conférence de presse de présentation du programme, en répondant à des questions sur la sélection de Berlin Alexanderplatz [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Burhan Qurbani.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Charlemagne Youth Prize

Ceci étant dit, la sélection de cette année devrait secouer certains spectateurs. "Un bon nombre de films se tournent vers le côté obscur de l’être humain. Non sans espoir, mais pour faire face à ce qui se passe autour de nous et parler de la peur", a dit Chatrian, citant Siberia d'Abel Ferrara comme un titre qui "traite de quelque chose qui est plus grand que nous". Avec DAU. Natasha d'Ilya Khrzhanovskiy et Jekaterina Oertel, consacré à une expérience qui soulève déjà depuis quelques temps des questions éthiques, ou Tous les morts [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Caetano Gotardo et Marco Dutra, qui pourrait bien prendre une direction similaire. Ou plutôt : des directions. "Notre objectif n’est pas de donner une direction, car, nous l'espérons, il y aura plus d’une histoire", a-t-il ajouté. Certaines sont le fait de réalisateurs qui connaissent bien Berlin, notamment Sally Potter, qui revient avec The Roads Not Taken [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Hong Sangsoo et Christian Petzold, qui présentera Ondine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

Confronté à des comparaisons avec les initiatives du directeur précédent de l'événement, Dieter Kosslick, qui a signé l’engagement parité 50/50 d'ici 2020, Chatrian a dit : "Le plus important, c’est de créer une conscience collective de toutes les différences qui continuent d’exister, pas seulement au cinéma mais dans la vie. Ce n’est pas qu'un débat homme-femme. Le cinéma est toujours un processus collectif, et ne se concentrer que sur un réalisateur est un peu compliqué. [Notre sélection] n’est pas 50/50, mais nous sommes dans la bonne voie. C'est progressif", a-t-il dit d’un programme qui comprend les derniers travaux de Kelly Reichardt, Eliza Hittman et Natalia Meta, mais aussi de nombreux duos de réalisateurs – ce qui est de mise, sans doute, compte-tenu de l’accent mis cette année sur les collectifs par le volet Berlinale Talents. "S'il vous faut un mot d'ordre, dites-moi, et nous allons vous en trouver un", a plaisanté Chatrian pour répondre à un journaliste. "Avant de présenter la sélection, j’ai dit qu’il était important non seulement de choisir, mais aussi de soutenir. Je vous encourage tous à être curieux et à détecter vos propres sujets et tendances. Avec Twitter, on ne parle plus que de 'mots d’ordre', mais je crois que nous avons besoin de plus que cela".

La sélection de la section Berlinale Special est également au complet avec les derniers ajouts annoncés : le film d'animation Onward de Dan Scanlon, Curveball de Johannes Naber et les documentaires DAU. Degeneration ainsi que Speer Goes to Hollywood.

La 70e édition du Festival de Berlin se tiendra du 20 février au 1er mars. La liste des invités et des membres du jury sera dévoilée ces prochaines semaines.

Liste complète des titres dans les sections Compétition et Berlinale Special :

Compétition

Berlin Alexanderplatz [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Burhan Qurbani (Allemagne/Pays-Bas)
DAU. Natasha - Ilya Khrzhanovskiy, Jekaterina Oertel (Allemagne/Ukraine/Royaume-Uni/Russie)
The Woman Who Ran - Hong Sangsoo (Corée du Sud)
Effacer l'historique - Benoît Delépine, Gustave Kervern (France/Belgique)
El prófugo - Natalia Meta (Argentine/Mexique)
Favolacce [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Damiano D'Innocenzo, Fabio D'Innocenzo (Italie/Suisse)
First Cow - Kelly Reichardt (Etats-Unis)
Irradiés - Rithy Panh (France/Cambodge)
Le sel des larmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Philippe Garrel (France/Suisse)
Never Rarely Sometimes Always - Eliza Hittman (Etats-Unis)
Days - Tsai Ming-Liang (Taiwan)
The Roads Not Taken [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Sally Potter (Royaume-Uni)
My Little Sister [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Stéphanie Chuat, Véronique Reymond (Suisse)
There Is No Evil - Mohammad Rasoulof (Allemagne/République Tchèque/Iran)
Siberia - Abel Ferrara (Italie/Allemagne/Mexique)
Tous les morts [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Caetano Gotardo, Marco Dutra (Brésil/France)
Ondine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Christian Petzold (Allemagne/France)
Volevo nascondermi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Giorgio Diritti (Italie)

Berlinale Special

My Salinger Year - Philippe Falardeau (Canada/Irlande) (film d'ouverture)
The American SectorCourtney Stephens, Pacho Velez (Etats-Unis)
Charlatan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Agnieszka Holland (République Tchèque/Irlande/Pologne/Slovaquie)
Curveball - Johannes Naber (Allemagne)
DAU. Degeneration - Ilya Khrzhanovskiy, Ilya Permyakov (Allemagne/Ukraine/Royaume-Uni/Russie)
Golda MariaPatrick Sobelman, Hugo Sobelman (France)
High GroundStephen Maxwell Johnson (Australie)
Hillary - Nanette Burstein (Etats-Unis)
Last and First Men - Jóhann Jóhannsson (Islande)
NumbersOleg Sentsov en collaboration avec Akhtem Seitablaiev (Ukraine/Pologne/République Tchèque/France)
The Nutty Professor - Jerry Lewis (Etats-Unis) (1963)
Onward - Dan Scanlon (Etats-Unis)
Paris Calligramme [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Ulrike Ottinger (Allemagne/France)
Persian Lessons - Vadim Perelman (Russie/Allemagne/Biélorussie)
Police - Anne Fontaine (France)
Time to HuntYoon Sung-hyun (Corée du Sud)
Minamata - Andrew Levitas (Royaume-Uni)
Pinocchio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Matteo Garrone (Italie/France)
Speer Goes to Hollywood - Vanessa Lapa (Israël)
Swimming Out Till The Sea Turns Blue (Yi Zhi You Dao Hai Shui Bian Lan) - Jia Zhang-ke (Chine)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.