email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Italie / France / Grèce

Danilo Caputo signe son deuxième film Semina il vento

par 

- Il film, sélectionné au 70e Festival de Berlin dans la section Panorama, est une histoire de rebellion et de renaissance entre les champs d'oliviers et les décors industriels des Pouilles

Danilo Caputo signe son deuxième film Semina il vento
Yile Yara Vianello et Feliciana Sibilano dans Semina il vento

Nica, 21 ans, abandonne ses études d’agronomie et retourne chez elle, dans un petit village à côté de Taranto, après trois ans d’absence. Là, elle trouve un père qui croule sous les dettes, une terre polluée, des oliviers dévastés par un parasite. Tout le monde semble s’être rendu devant l’ampleur du désastre écologique, et son père n’attend que de pouvoir abattre sa plantation d’oliviers pour faire de l’argent. Nica lutte de toutes ses forces pour sauver ces arbres séculaires, mais la pollution est désormais aussi dans la tête des gens, et elle va devoir affronter des obstacles inattendus. Semina il vento [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danilo Caputo
fiche film
]
, qui est le deuxième long-métrage de Danilo Caputo après son premier long-métrage, La mezza stagione [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, réalisé en 2014, se passe entre les oliviers et les décors industriels. C'est une histoire de rebellion et de renaissance.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le tournage du film s’est effectué en cinq semaines entre Taranto et sa province (San Marzano di San Giuseppe, Grottaglie, Monteiasi et Statte). Les interprètes du film sont Yile Yara Vianello (la fillette de Corpo celeste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alice Rohrwacher
fiche film
]
d'Alice Rohrwacher) Caterina Valente, Espedito Chionna et Feliciana Sibilano. La photographie est de Christos Karamanis, le montage de Sylvie Gadmer, les décors de Federica Bologna, les costumes d'Angela Tomasicchio, la musique de Valerio Camporini Faggioni. Le scénario du film, composé par le réalisateur avec Milena Magnani, a été sélectionné à la huitième édition du Forum Apulia Film organisé par Apulia Film Commission (Vieste, 2017).

Semina il vento, coproduit par la société Okta Film de Paolo Benzi avec Rai Cinema (Italie), la société JBA Production de Jacques Bidou et Marianne Dumoulin (France) et la société Graal de Konstantina Stavrianou et Rena Vougioukalou (Grèce), a obtenu la contribution du fonds Apulia Film Fund de la région des Pouilles (157 714 euros) et le soutien d'Apulia Film Commission. Le film a en outre obtenu l'aide du fonds de soutien au développement des coproductions d’œuvres cinématographiques entre l’Italie et la France du Ministère italien de la Culture et du Tourisme (MIBACT) et du Centre National de la Cinématographie (CNC), en plus de la contribution du Ministère de la Culture italien pour la production d’œuvres de jeunes auteurs et le soutien d'Eurimages, le fonds du Conseil de l’Europe pour la coproduction et la distribution d'œuvres cinématographiques européennes. Pyramide Distribution distribuera le film en France et Pyramide International se charge de ses ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy