email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

Olivier Peyon plonge Karin Viard en plein Tokyo Shaking

par 

- Le réalisateur et l’actrice ont démarré le tournage d’une comédie dramatique autour de la catastrophe de Fukushima. Une production Les Films du Lendemain vendue à l’international par Le Pacte

Olivier Peyon plonge Karin Viard en plein Tokyo Shaking
L'actrice Karin Viard

Lundi 13 janvier a débuté le tournage de Tokyo Shaking, le 5e long métrage d’Olivier Peyon après les titres de fiction Les Petites Vacances [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2007) et Une vie ailleurs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2017), et les documentaires Comment j’ai détesté les maths [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(nominé au César 2014 de sa catégorie) et Latifa, le cœur au combat [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2017). En tête d’affiche brille Karin Viard (César 2000 de la meilleure actrice et nominée en 2005, 2012, 2015 pour La Famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
et 2018 pour Jalouse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
; César 2003 et 2019 - pour Les Chatouilles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- du meilleur second rôle et nominée en 1998, 2009, 2011 et 2016; nominée pour l’imminent prix Lumières 2020 de la meilleure actrice pour Chanson Douce [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et que l’on verra en salles le 29 avril dans Les Apparences et le 11 novembre prochain dans L'Origine du Monde).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Cineuropa Survey 2020

Écrit par Olivier Peyon et Cyril Brody (qui avait co-écrit et co-réalisé Latifa, le cœur au combat et co-écrit Les Petites Vacances), le scénario est centré sur Alexandra, qui travaille dans une banque française à Tokyo. Nous sommes le 11 mars 2011, un tsunami déclenche la catastrophe de Fukushima. Elle doit affronter cette crise nucléaire. Déchirée entre les ordres de sa direction et la nécessité de protéger sa famille ainsi que ses collaborateurs, Alexandra se retrouvera, presque malgré elle, à défendre une certaine idée de l’honneur, au moment où la peur et la panique les auront balayés…

Produit par Kristina Larsen pour la société parisienne Les Films du Lendemain, Tokyo Shaking bénéficie de coproductions de Wild Bunch et des Belges de Scope Pictures, de préachats de Canal+ et Ciné+, ainsi que du soutien de la région Île-de-France et de la Sofica Cinéventure. Les six semaines de tournage qui se dérouleront en Île-de-France et au Japon, se termineront en mars. Wild Bunch assurera la distribution dans les salles française et les ventes internationales seront pilotées par Le Pacte.

Pour mémoire, Les Films du Lendemain dévoilent aujourd’hui en première de marché La Daronne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Paul Salomé à l’occasion des 22es Rendez-Vous du Cinéma Français à Paris organisés par UniFrance (lire la news), en amont de sa sortie dans les salles françaises le 25 mars 2020. Et en fin de tournage se distingue Suzanna Andler de Benoît Jacquot (article - avec Charlotte Gainsbourg et Niels Schneider en tête d’affiche).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.