email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE / MARCHÉ France

57 premières de marché aux Rendez-Vous du cinéma français à Paris

par 

- 389 acheteurs et 30 exploitants venus de 49 pays, 44 sociétés de ventes hexagonales, 120 artistes et 115 journalistes internationaux réunis par UniFrance du 16 au 20 janvier

57 premières de marché aux Rendez-Vous du cinéma français à Paris
La Daronne de Jean-Paul Salomé

Exposer les films, les promouvoir et les vendre afin de les faire circuler dans le monde. Tels sont les objectifs des 22e Rendez-Vous du Cinéma Français à Paris, organisés du 16 au 20 janvier 2020 par UniFrance (lire l’interview de directrice générale Daniela Elstner), l’agence de promotion du cinéma français à l’international présidée par Serge Toubiana.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’événement accueillera cette année 389 acheteurs internationaux (distributeurs salles, opérateurs de VOD et de SVOD, diffuseurs TV) et 30 exploitants venus de 49 pays. 44 sociétés hexagonales de ventes négocieront pour les 184 films français sur leurs line-up, dont 57 seront dévoilés en première de marché. Et 120 artistes français seront disponibles pour 115 journalistes étrangers venus de 32 pays qui assisteront notamment à la remise du French Cinema Award décerné cette année à Olivier Assayas et au lancement demain du 10e MyFrenchFilmFestival (news).

Memento Films International dévoilera La Bonne Épouse (How to Be a Good Wife) de Martin Provost (lire l’article) qui sera projeté en ouverture du marché, et Sous les étoiles de Paris (Under The Stars of Paris) de Claus Drexel (news).

Le Pacte misera sur la première de marché très attendue de La Daronne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Mama Weed) de Jean-Paul Salomé, avec Isabelle Huppert en tête d’affiche. Et en post-production figurent Onoda, 10000 nuits dans la jungle (Onoda – 10 000 Nights in the Jungle) d’Arthur Harari et L’été nucléaire (Atomic Summer) de Gaël Lépingle.

Trois premières de marché pour Pathé Films International : Mon cousin de Jan Kounen (avec Vincent Lindon et François Damiens au casting - article), Petit pays (Small Country: an African Childhood) d’Éric Barbier (news) et la comédie Rendez-vous chez les Malawas (Meet The Malawas) de James Huth. A signaler également au rayon post-production Eiffel de Martin Bourboulon (article).

Indie Sales misera sur cinq premières de marché : Énorme (Enormous) de Sophie Letourneur (avec Marina Foïs en vitrine et sélectionné pour la compétition Bright Future de l’imminent Festival de Rotterdam), Terrible jungle (Welcome To The Jungle) de Hugo Benamozig et David Caviglioli (avec Vincent Dedienne et Catherine Deneuve dans les rôles principaux - article), Poissonsexe (Fishlove) d’Olivier Babinet (news), Un vrai bonhomme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Man Up!) de Benjamin Parent et Sous le béton (Under The Concrete) de Roy Arida. Le tout sans oublier en post-production Par un demi-clair matin de Bruno Dumont (article).

Playtime dévoilera Cévennes (My Donkey, My Lover and I) de Caroline Vignal (article), mais négociera aussi pour les nombreux autres titres français en post-production de son line-up comme Eté 85 (Summer of 85) de François Ozon (news), Arthur Rambo de Laurent Cantet (article) ou encore Playlist de Nine Antico (article).

Le prince oublié (The Lost Prince) de Michel Hazanavicius (article) figure en tête d’affiche pour StudioCanal qui présentera deux autres premières de marché : Sol [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jézabel Marques et Chacun chez soi (The Kids Are Back) de Michèle Laroque. Parmi les titres en post-production, on peut mentionner Police d’Anne Fontaine (article), L'Origine du Monde de Laurent Lafitte (news), La Boîte noire de Yann Gozlan (article) ou encore BAC Nord de Cédric Jimenez (news).

Trois premières de marché également pour Pyramide Films International avec le western L’état sauvage (Savage State) de David Perrault (news - qui sera projeté au programme Voices à Rotterdam), Les parfums (Perfumes) de Grégory Magne et Voir le jour (Into the World) de Marion Lainé (article). En post-production pointent notamment Passion Simple (Simple Passion) de Danielle Arbid (news), Les Héroïques de Maxime Roy (article) et Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid (article).

Be for Films sera aussi de la partie avec cinq premières de marché : Just Kids de Christophe Blanc (article), Filles de joie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 du Belge Frédéric Fonteyne (news), Vers la bataille (Towards The Battle) d’Aurélien Vernhes-Lermusiaux (article), le titre vénitien The End of Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Keren Ben Rafael et le documentaire Petites danseuses (Little Ballerinas) d’Anne-Claire Dolivet. Et pour l’avenir pointent aussi Un médecin de nuit d’Elie Wajeman (en fin de tournage – news) et Petite leçon d’amour d’Ève Deboise (en tournage – article).

SND misera surtout De Gaulle de Gabriel Le Bomin (avec Lambert Wilson dans le rôle du célèbre personnage historique - article) et Les apparences (Appearances) de Marc Fitoussi (avec Karin Viard en tête d’affiche – news), mais également sur trois autres premières de marché pour La grande déraille (All Aboard!) de Benjamin Euvrard, Divorce Club de Michaël Youn et Toto de Pascal Bourdiaux.

Bac Films International dévoilera le titre d’animation Yakari, le film (Yakari, A Spectacular Journey) du Français Xavier Giacometti et de l’Allemand Toby Genkel, mais aussi Villa Caprice (The Case) de Bernard Stora (article). En post-production se distingue entre autres Mon Légionnaire de Rachel Lang (news).

Charades présentera Felicità de Bruno Merle et tient en réserve ses films en post-production (Madeleine Collins d’Antoine Barraudarticle, Le Discours de Laurent Tirardnews, La fine fleur de Pierre Pinaud - article) ou en fin de tournage (Sous le ciel d’Alice de Chloé Mazloarticle).

Gaumont proposera une première de marché avec Papi Sitter (Papy Sitter) de Philippe Guillard, mais prévend aussi entre autres les films en post-production La Comédie Humaine de Xavier Giannoli (article) et Adieu les cons (Bye Bye Morons) d’Albert Dupontel (news) ou en tournage (OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique Noire de Nicolas Bedos (article).

S’il ne présente aucune première de marché, Kinology sera néanmoins bien présent avec ses titres en post-production Bergman Island de Mia Hansen-Løve, Annette de Leos Carax, Paradis sale de Bertrand Mandico (article), Les Dévorants de Naël Marandin (news), Une Sirène à Paris de Mathias Malzieu (article), Vaurien de Peter Dourountzis (news) et Les Cobayes d’Emmanuel Poulain-Arnaud (article).

Wild Bunch démarrera les préventes sur Pour le meilleur et pour le pire de Stéphane Brizé (news), et les poursuivra pour ses titres français en pré-production (Titane de Julia Ducournau) et en post-production : Les années 10 de Thierry de Peretti (article), Mandibule de Quentin Dupieux (news – ventes partagées avec WTFilms), Madame Claude de Sylvie Verheyde (article), La Nuée de Just Philippot (article) et Le sel des larmes de Philippe Garrel (article).

Elle Driver misera en première de marché sur le documentaire In The Bottle de Favio Vinson et compte notamment en post-production Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret (article).

TF1 Studio dévoilera la comédie d’espionnage Le Lion (The Lion) de Ludovic Justin Colbeau (article) et Forte (Ballsy Girl) de Katia Lewkowicz.

WTFilms sera particulièrement actif avec des premières de marché pour La nuit venue (Night Ride) de Frédéric Farrucci (prix de la mise en scène à Saint-Jean-de-Luz), Lucky du Belge Olivier Van Hoofstadt (news), Debout sur la montagne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Up The Mountain) de Sébastien Betbeder, Je ne rêve que de vous [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Laurent Heynemann, La source [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Rodolphe Lauga, Place des victoires [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Yoann Guillouzouic et le film collectif Selfie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(article).

Six premières de marché en vitrine pour Orange Studio avec Je voudrais que quelqu’un m‘attende quelque part [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(I Wish Someone Were Waiting For Me Somewhere) d’Arnaud Viart, Mine de rien (Mine Your Own Business) de Mathias Melkuz, Adorables (Isn’t She Lovely?) de Solange Cicurel, C’est la vie (Labor Day) de Julien Rambaldi, Toute ressemblance [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Disclaimer) de Michel Denisot et Tout nous sourit (Husband, Wife, Kids… and Lovers) de Mélissa Drigeard.

Other Angle Pictures projetera en première de marché Miss de Ruben Alves, L’esprit de famille (The Father Figure) d’Éric Besnard et La vérité si je mens ! Les débuts [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michel Munz et Gérard Biton. Et figurent en post-production Simone, une femme du siècle d’Olivier Dahan (article), Tendre et saignant de Christopher Thompson (news) et Le Quai de Ouistreham d’Emmanuel Carrère (article).

mk2 Films dévoilera le documentaire Histoire d’un regard (Looking For Gilles Carion) de Mariana Otero, SBS International projettera Les envoûtés de Pascal Bonitzer et Wide misera sur la première de Déflagrations (Blast) de Vanya Peirani-Vignes.

A noter que France TV Distribution dévoilera le documentaire Marche avec les loups (Wolf Walk) de Jean-Michel Bertrand, et compte en post-production Lisa Redler de Nicole Garcia (article), L’enfant rêvé de Raphaël Jacoulot (article) et Profession du père de Jean-Pierre Améris (news).

Les Films du Losange seront aussi présents aux 22e Rendez-Vous du Cinéma Français à Paris avec en production Suzanna Andler de Benoît Jacquot (article) et en post-production Garçon Chiffon de Nicolas Maury (news) et L’horizon d’Émilie Carpentier (article).

Sont également prêts à entrer en action Totem Films (notamment avec en post-production Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilharticle - et Assoiffés de Jérémie Elkaimnews), Alpha Violet, Pulsar Content (avec le projet en pré-production The Deep House de Julien Maury et Alexandre Bustillo), Capricci Films (avec en post-production Bruno Reidal de Vincent Le Portarticle), Urban Distribution International (avec les film d’animation en fabrication Slocum de Jean-François Laguionie et Jungle rouge de Juan José Lozano et Zoltan Horvatharticle), Versatile (avec la production franco-germano-portugaise en tournage Apollo de Tarzan et Arab Nasser et Naufrages de Dominique Lienhard en post-production – article), la nouvelle entité Jour2FêteDoc & Film, Coproduction Office, Celluloid Dreams, The Bureau Sales, Wide, Wide House, Loco Films et Iconisma qui montrera en première de marché et qui vend sa production Encre de Chine de Jean Jacques.

A signaler enfin que plusieurs producteurs et distributeurs de contenus immersifs seront présents les 17 et 18 janvier aux Rendez-vous, notamment Wide, VRrOOm et Atlas V.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.