email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

MyFrenchFilmFestival donne son coup d'envoi

par 

- Le 10e festival en ligne organisé par UniFrance sur 60 plateformes dans le monde, propose notamment une alléchante compétition de dix longs métrages, accessibles directement via Cineuropa et Eyelet

MyFrenchFilmFestival donne son coup d'envoi
Perdrix d’Erwan Le Duc

Après les 10 millions de visionnages enregistrés l’an dernier à travers 200 territoires, MyFrenchFilmFestival poursuivra sa conquête numérique du public international avec sa 10e édition du 16 janvier au 16 février. Proposant des films sous-titrés en dix langues et disponibles directement sur le site du festival ou sur 60 plateformes de VàD (dont l’app Apple TV sur 90 territoires, Google Play, Amazon Prime Video ou encore MUBI), la manifestation organisée par UniFrance "ne cesse de croître en influence et en visibilité" comme l’a souligné Serge Toubiana, le président de l’organisme de promotion du cinéma français à l’international, en présentant l’événement à la presse.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"C’est un festival précurseur permettant d’exposer le meilleur de notre production, sa diversité, et des films souvent peu diffusés dans les circuits traditionnels, tout en éditorialisant la présence du cinéma français en ligne" a-t-il ajouté, alors que la directrice générale d’UniFrance, Daniela Elstner, a insisté sur le fait que MyFrenchFilmFestival touche non seulement un public plus jeune que les habituels amateurs de cinéma français en salles dans le monde, mais également des spectateurs totalement nouveaux. "Cela nous donne aussi l’occasion de tester le travail avec les différentes plateformes, et d’en tirer des enseignements que nous partageons ensuite avec nos exportateurs de films".

Dix longs métrages seront à l'affiche en compétition, une sélection 2020 accessible à 1,99€ par film ou à 7,99€ le pack, le festival étant néanmoins totalement gratuit en Afrique, Amérique latine, Corée du Sud, Pologne, Roumanie et Russie.

Le jury des cinéastes qui décernera un prix doté de 15 000 euros, sera présidé par le réalisateur américain Ira Sachs épaulé par son compatriote Brady Corbet, par la Tchèque Michaela Pavlatova, le Guatémaltèque Jayro Bustamante et l’actrice française Agathe Bonitzer. Deux autres récompenses seront attribuées par le public et par le jury de la presse internationale. Seront notamment en lice trois films découverts à Cannes (Perdrix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erwan Le Duc
fiche film
]
d’Erwan Le Duc, le titre d’animation Les Hirondelles de Kaboul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Zabou Breitman et Eléa Gob…
fiche film
]
de Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec, Les Confins du monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Nicloux
fiche film
]
de Guillaume Nicloux), un à Venise (L’Heure de la sortie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sébastien Marnier
fiche film
]
de Sébastien Marnier), un à San Sebastian (Les Météorites [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Romain Laguna), Jessica Forever [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Caroline Poggi et Jonathan Vinel qui est passé par la compétition Platform à Toronto et par le Panorama de la Berlinale, sans oublier Exfiltrés [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Emmanuel Hamon, Les Fauves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Vincent Mariette et deux films belges: Duelles [+lire aussi :
critique
interview : Olivier Masset-Depasse
fiche film
]
d’Olivier Masset-Depasse (dévoilé à Toronto) et le documentaire La Grand-Messe [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Meryl Fortunat-Rossi et Va…
fiche film
]
de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier. A signaler hors compétition, Le vent tourne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bettina Oberli
fiche film
]
de Bettina Oberli.

Les 11 longs métrages (dix en compétition et un hors compétition) sont accessibles directement via Cineuropa dans le cadre de notre partenariat avec Eyelet. Notez que l'inscription sur Eyelet vous donne droit à 200 crédits, ce qui vous permettra de regarder deux films gratuitement. Voici les films:

Au-delà des 10 courts métrages en compétition (dont le visionnage est gratuit), le programme est complété notamment par une séance spéciale pour Ma 6T va crack-er de Jean-François Richet (1997), par un programme jeunesse et par trois œuvres VR. A noter enfin que MyFrenchFilmFestival sera aussi accompagné de séances en salles organisés par le réseau international de l’Institut Français.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy