email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CINEMED 2019

Montpellier, capitale du cinéma méditerranéen

par 

- Menu très alléchant de plus de 100 films pour la 41e édition du Festival Cinemed qui se déroulera dans la cité occitane du 18 au 26 octobre

Montpellier, capitale du cinéma méditerranéen
Adults in the Room de Costa-Gravras

L’excellent Adults in the Room [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Costa-Gavras
fiche film
]
de Costa-Gavras ouvrira demain la 41e édition du Festival cinéma méditerranéen Montpellier (désormais présidé par le maire de Palerme, Leoluca Orlando) qui se déroulera du 18 au 26 octobre. L’invité d’honneur cette année est le cinéaste français André Téchiné et l’édition sera clôturée par Seules les bêtes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominik Moll
fiche film
]
de Dominik Moll.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dix longs métrages de fiction se disputeront l'Antigone d'Or 2019 qui sera décernée par un jury présidé par la réalisatrice française Julie Bertuccelli (épaulée par les cinéastes Çagla Zencirci et Karim Moussaoui, la productrice Yaël Fogiel et l’acteur Shaïn Boumedine). Parmi eux se distinguent quatre films passés par la Mostra de Venise : Un fils [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Tunisien Mehdi M. Barsaoui (prix du meilleur acteur Orizzonti sur le Lido pour Sami Bouajila), Les Épouvantails [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de son compatriote Nouri Bouzid, Madre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rodrigo Sorogoyen
fiche film
]
de l’Espagnol Rodrigo Sorogoyen (prix de la meilleure actrice Orizzonti pour Marta Nieto) et Sole [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carlo Sironi
fiche film
]
de l’Italien Carlo Sironi. Sont aussi en lice quatre titres présentés à Toronto : la production franco-belgo-luxembourgeoise Deux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Italien  Filippo Meneghetti, Red Fields [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de l’Israélienne Keren Yedaya, 1982 [+lire aussi :
critique
fiche film
]
du Libanais Oualid Mouaness et Certified Mail de l’Égyptien Hisham Saqr. La compétition est complétée par Stitches [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Miroslav Terzić
fiche film
]
du Serbe Miroslav Terzic (Label Europa Cinemas au Panorama de la Berlinale) et par Abou Leila [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Algérien Amin Sidi-Boumediène (dévoilé à la Semaine de la Critique cannoise).

Six autres longs seront projetés dans la section Panorama : La virgen de agosto [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonás Trueba
fiche film
]
de l’Espagnol Jonás Trueba, Aspromonte - La terra degli ultimi de l’Italien Mimmo Calopresti, Avevo un sogno [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claudia Tosi
fiche film
]
de sa compatriote Claudia Tosi, la production maroco-suisse Une urgence ordinaire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mohcine Besri, Passed by Censor [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Serhat Karaaslan
fiche film
]
du Turc Serhat Karaaslan et Jeunesse sauvage du Français Frédéric Carpentier.

La compétition documentaires mettra aux prises Collective [+lire aussi :
critique
fiche film
]
du Roumain Alexander Nanau, Honeyland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ljubomir Stefanov, Tamara …
interview : Tamara Kotevska, Ljubomir …
fiche film
]
des Macédoniens Tamara Kotevska et Ljubomir Stefanov, Campo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Portugais Tiago Hespanha, When Tomatoes Met Wagner [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Grecque Marianna Economou, La mer du milieu du Français Jean-Marc Chapoulie, Ibrahim [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Palestinienne Lina al Abed, la production israélo-allemande Jonathan Agassi Saved My Life [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tomer Heymann et le moyen métrage Ciudad de los muertos de l’Espagnol Miguel Eek.

A signaler également une rétrospective consacrée au réalisateur italien Paolo Virzì, la présentation de l’œuvre du cinéaste espagnol Isaki Lacuesta, un zoom sur le producteur égyptien Mohamed Hefzy, une exploration de la filmographie de la mythique actrice italienne Anna Magnani, un focus sur la société française de production Les Films du Poisson (avec notamment Film en fabrication autour de Serre-moi fort de Mathieu Amalric et l’avant-première de The Room de Christian Volckman dans le cadre des Rendez-vous fantastiques).

14 avant-premières complètent le programme avec Le Traître [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Marco Bellocchio
fiche film
]
de l’Italien Marco Bellocchio, Tiempo Después [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Espagnol José Luis Cuerda, Trio de la Roumaine Ana Dumitrescu, Noura Rêve [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Tunisienne Hinde Boujemaa, Le Miracle du Saint Inconnu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Marocain Alaa Eddine Aljem, Terminal Sud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Franco-algérien Rabah Ameur-Zaïmeche, et les films français Le Voyage du Prince [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-François Laguionie, Play [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Anthony Marciano, La Belle Équipe de Mohamed Hamidi, Docteur ? de Tristan Séguéla et Gloria mundi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Guédiguian
fiche film
]
de Robert Guédiguian. Le tout sans oublier une séance spéciale pour Nour de l’Italien Maurizio Zaccaro et une séance hommage à Agnès Varda.

Le 41e Festival du Cinéma Méditerranéen organise également du 22 au 24 octobre les journées professionnelles Cinemed Meetings sur lesquelles Cineuropa reviendra ultérieurement en détail.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.