email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2019 Semaine de la Critique

Cinq cinéastes européens pour la Semaine de la Critique cannoise

par 

- Jérémy Clapin, Hlynur Pálmason et Lorcan Finnegan en compétition, Aude Léa Rapin et Hafsia Herzi en séances spéciales. L'Amérique Latine et L'Afrique du Nord se distinguent aussi

Cinq cinéastes européens pour la Semaine de la Critique cannoise
A White, White Day de Hlynur Pálmason

Trois cinéastes européens participeront à la compétition de la 58e Semaine de la Critique qui se déroulera du 15 au 23 mai dans le cadre du 72Festival de Cannes. Dévoilé aujourd’hui via une conférence de presse en ligne du délégué général Charles Tesson (à visionner sur le site Internet de la Semaine), le programme de l’édition 2019 inclut sept titres en compétition (dont cinq premiers longs) qui seront départagés par un jury présidé par Ciro Guerra (lire la news).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Seront donc en lice pour le Grand Prix de la Semaine le Français Jérémy Clapin avec le film d’animation J’ai perdu mon corps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jérémy Clapin
fiche film
]
, l’Islandais Hlynur Pálmason avec A White, White Day [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hlynur Pálmason
fiche film
]
(son second long après le très remarqué Winter Brothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elliott Crosset Hove
interview : Hlynur Pálmason
fiche film
]
) et l’Irlandais Lorcan Finnegan avec Vivarium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lorcan Finnegan
fiche film
]
(son second long après Without Name [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dévoilé à Toronto en 2016).

La compétition proposera aussi deux premiers longs signés par des réalisateurs d’Afrique du Nord (l’Algérien Amin Sidi-Boumédiène avec Abou Leila [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et le Marocain Alaa Eddine Aljem avec Le Miracle du Saint Inconnu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et deux autres mis en scène par des cinéastes d’Amérique Latine (l’Argentino-costaricaine Sofia Quiros Ubeda avec Cendre Noire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 et le Guatémaltèque Cesar Diaz avec production belgo-française Nuestras madres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cesar Diaz
fiche film
]
).

La sélection 2019 compte également quatre longs métrages hors compétition : Litigante [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Colombien Franco Lolli (révélé à la Semaine en 2014 avec Gente de bien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) qui fera l’ouverture, les premiers longs Les héros ne meurent jamais [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aude Léa Rapin
fiche film
]
de la Française Aude Léa RapinTu mérites un amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hafsia Herzi
fiche film
]
de sa compatriote Hafsia Herzi et Dwelling in the Fushun Mountains du Chinois Gu Xiaogang qui fera la clôture et qui sera le seul représentant asiatique de cette édition de la Semaine également marquée par l’absence totale de la production nord-américaine. 

Les films sélectionnés :

Compétition Longs Métrages

Abou Leila [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Amin Sidi-Boumédiène (Algérie/France)
Cendre Noire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Sofia Quiros Ubeda (Costa Rica/Argentine/France)
A White, White Day [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hlynur Pálmason
fiche film
]
Hlynur Pálmason (Islande/Danemark/Suède)
J’ai perdu mon corps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jérémy Clapin
fiche film
]
 - Jérémy Clapin (France)
Nuestras madres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cesar Diaz
fiche film
]
 - Cesar Diaz (Belgique/France)
Le Miracle du Saint Inconnu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Alaa Eddine Aljem (Maroc/France/Qatar/Allemagne/Liban)
Vivarium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lorcan Finnegan
fiche film
]
Lorcan Finnegan (Irlande/Belgique)

Séances spéciales Longs Métrages

Litigante [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Franco Lolli (Colombie/France) (film d’ouverture)
Tu mérites un amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hafsia Herzi
fiche film
]
- Hafsia Herzi (France)
Les héros ne meurent jamais [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aude Léa Rapin
fiche film
]
 - Aude Léa Rapin (France/Belgique/Bosnie-Herzégovine)
Dwelling in the Fushun MountainsGu Xiaogang (Chine) (film de clôture)

Compétition Courts Métrages

Party Day - Sofia Bost (Portugal)
The Trap (Fakh) - Nada Riyadh (Allemagne)
Ikki illa meint - Andrias Høgenni (Danemark/Îles Féroé)
Journey Through a Body - Camille Degeye (France)
Community Gardens (Kolektyvinai sodai) - Vytautas Katkus (Lituanie)
Lucía en el limbo - Valentina Maurel (Belgique/France/Costa Rica)
The Manila Lover - Johanna Pyykkö (Norvège/Philippines)
Mardi de 8 à 18 - Cecilia de Arce (France)
She Runs - Qiu Yang (Chine/France)
Le Dernier Voyage à la mer (Ultimul Drum Spre Mare) - Adi Voicu (Roumanie)

Séances spéciales Courts Métrages

Demonic -
 Pia Borg (Australie)
Naptha - Moin Hussain (Royaume-Uni)
Please Speak Continuously and Describe Your Experiences as They Come to You - Brandon Cronenberg (Canada)
Invisible Hero - Cristèle Alves Meira (Portugal/France)
Tenzo - Katsuya Tomita (Japon)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.