email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2014 Hongrie

A Land of Storms sélectionné au Panorama

par 

- Première mondiale à Berlin pour le premier long d’Ádám Császi, piloté par les Hongrois de Proton Cinema et vendu par les Allemands de M-Appeal

A Land of Storms sélectionné au Panorama

Joli entrée dans le long métrage pour Ádám Császi avec A Land of Storms [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Adam Csaszi
fiche film
]
 (Viharsarok)
qui fera sa première mondiale dans la vitrine du Panorama de la 64ème Berlinale (du 6 au 16 février 2014). Remarqué avec ses courts 7 Days et Weak Days (respectivement prix du jury en 2004 et meilleur film en 2008 au Hungarian Film Week), le réalisateur hongrois explore dans son premier long le sujet de la recherche du vrai moi qui emmène vers des territoires inconnus. Au casting figurent Andras Sutö, Ádám Varga, l'Allemand Sebastian Urzendowsky (Pingpong [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Matthias Luthardt
interview : Sebastian Urzendowsky
fiche film
]
, Un amour de jeunesse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mia Hansen-Love
fiche film
]
), Enikő Börcsök, Ottó Lajos Horváth, Zita Téby et Uwe Lauer.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par Ivan Szabo, le scénario retrace les mésaventures de Szabolcs (Andras Sutö), un footballeur hongrois, inséparable de Bernard (Sebastian Urzendowsky), l’un de ses coéquipiers en Allemagne. Mais un match perdu pousse Szabolcs à reconsidérer sa vie et, en quête de davantage de simplicité, il rentre en Hongrie, son pays natal. Sa solitude ne va pourtant pas durer longtemps. Bientôt, il rencontre Áron (Ádám Varga) et une attraction mutuelle se développe très vite, jusqu'au moment où Szabolcs reçoit un appel inattendu de Bernard qui lui annonce qu'il vient d'arriver en Hongrie…

Produit par Viktória Petrányi et Eszter Gyárfás pour Proton Cinema (la société pilotant tous les films de Kornél Mundruczó), A Land of Storms a été coproduit par les sociétés hongroises I‘m FILM et Café Film, ainsi que par les Allemands de Unafilm. La direction de la photographie a été assurée par Marcell Rév. Le long métrage, qui a aussi été soutenu par le Hungarian National Film Fund, est vendu à l'international par les Berlinois de de M-Appeal.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.