email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Carton plein pour Alain Sarde

par 

- Le grand producteur met en place un programme ambitieux et dément ainsi toutes les rumeurs sur une réduction d’activité après les déboires de Vivendi

Carton plein pour Alain Sarde

Ambitieux programme dans les mois à venir pour la société de production française Les Films Alain Sarde. La filiale de StudioCanal dément ainsi toutes les rumeurs de réduction d’activité, déclenchées par les déboires de son actionnaire Vivendi Universal.
Le line-up de production pour fin 2002-début 2003 est particulièrement prometteur : Emir Kusturica termine en décembre le tournage de Hungry Heart, Anne Fontaine débute en janvier celui de Nathalie X avec un casting de luxe réunissant Fanny Ardant, Emmanuelle Béart et Gérard Depardieu, puis ce sera au tour de Patrice Lecomte de tourner en avril Confidences trop intimes avec Sandrine Bonnaire et Fabrice Lucchini.
Ces trois projets d’envergure s’inscrivent dans une actualité très intense pour les Films Alain Sarde avec la sortie aujourd’hui sur 80 écrans de l’Hexagone de All or Nothing réalisé par l’anglais Mike Leigh et entièrement financé par la structure française. Une expérience à l’international que Les Films Alain Sarde vont bientôt renouveler en coproduisant avec l’allemand Pandora et le français FRP le prochain long-métrage d’Amos Kollek Nowhere to Go But Up avec Audrey Tautou en vedette.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy