email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2010 Hors compétition / Royaume Uni

Tamara Drewe: un Stephen Frears bucolique et caustique

par 

Tamara Drewe: un Stephen Frears bucolique et caustique

Des éclats de rire sans retenue ont accueilli la projection de presse de Tamara Drewe [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Stephen Frears
fiche film
]
, adaptation de la bande-dessinée de Posy Simmonds par Stephen Frears présentée hors-compétition au Festival de Cannes.

Avec cette comédie bucolique et sauvagement sarcastique, le réalisateur originaire de Leicester ne cesse de surprendre par son éclectisme. Ce film, avec ceux de Mike Leigh et Ken Loach (tous trois présents à Cannes cette année), forment ensemble un portrait parfait de la société britannique contemporaine.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans Tamara Drewe, Frears et la scénariste Moira Buffini placent un groupe d’intellectuels dans un environnement bucolique, pour montrer le cynisme, l’immoralité et la vilénie dont l'être humain est capable.

La protagoniste principale est la Tamara du titre (interprétée par Gemma Arteton) qui, de Londres, où elle était journaliste pour The Independent, revient dans le village de son enfance, Ewedown, avec le nez refait.

Ses nouveaux voisins sont Nicholas Hardiment (Roger Allam), écrivain de polars fascinant et célèbre adulé par ses fans, et son épouse Beth (Tamsin Greig), qui ont fait de leur maison de campagne une retraite pour les écrivains en quête de paix et de tranquillité où trouver l’inspiration. Le groupe d’écrivain, hilarant de vanité et d'inconstance, à l’exception du "loser" Glen McCreavy (Bill Camp), qui étudie Thomas Hardy et s'avère plutôt sensible.

L’alternative parfaite à ce groupe d’écrivains sont les deux adolescentes Jody et Casey (Jessica Barden et Charlotte Christie), qui n’ont pour seule lecture que l’hebdomadaire "Goss", qui ne parle que de rock stars et d’acteurs de série B. Quand Ben Sergeant (Dominic Cooper), batteur narcissique et idole des jeunes, se retrouve chez Tamara, à Ewedown, les deux adolescentes diaboliques vont tout (vraiment tout) faire pour le rencontrer.

Mais d'autres yeux se sont posés sur la belle Tamara, celui du jeune et attirant (mais timide) jardinier Andy (Luke Evans), son ex, et ceux du présomptueux et compulsivement menteur et volage Nicholas Hardiment.

Trois générations se retrouvent dans cette comédie, pimentée par l’humour caustique de Frears, qui se concentre ici sur des passions plus futiles que fatales, sur l'envie et la jalousie, sur la luxure et les ragots.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.