email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Belgique

Premier long entre Corse et Hainaut pour Duculot

par 

Pierre Duculot vient d’achever le 26 mars dernier dans le Hainaut la première partie du tournage de son premier long métrage, La Maison de Lucchese. Fortement inspiré par ses deux régions de référence (la région de Charleroi d’où il est originaire, et la Haute-Corse, où il séjourne fréquemment en tant que programmateur du Festival de Lama), Duculot a voulu pour ce premier long suivre l’itinéraire d’une jeune femme qui éprouve une attirance singulière pour une maison perdue dans les hauteurs corses, et qui sur un coup de tête s’extrait du destin tout rectiligne qui lui était promis.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce premier long est aussi le premier rôle principal pour la comédienne belge Christelle Cornil, qui tenait déjà le haut de l’affiche dans les deux courts de Duculot, et que l’on a pu apercevoir récemment dans La Guerre des Miss [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
ou Sœur Sourire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(où l’on retrouvait également la comédienne flamande Marijke Piroy, également présente dans La Maison de Lucchese). Le film offre également un beau rôle au comédien belge d’origine corse François Vincentelli, que l’on a beaucoup vu à la télévision française, notamment dans la deuxième saison de Clara Sheller. Le casting est complété par quelques têtes connues du court métrage belge (Jean-Jacques Rausin, Cédric Eeckhout) ainsi que par des petits rôles de luxe pour Samir Guesmi ou Marie Kremer .

La Maison de Lucchese est produit par Need Productions (dont le premier long métrage majoritaire, Les Steppes de Vanja d’Alcantara, est actuellement en post-production), et coproduit par Perspective Films pour la France, société créée en 2008 par Denis Delcampe (producteur fondateur de Need), Isabelle Truc (Iota Production, Belgique), Pierre-André Thiébaud (PCT Production, Suisse) et Isabelle Mathy (Pétrouchka Films, France). Le film a reçu le soutien du Centre du Cinéma de la Communauté française de Belgique, de la ligne d’investissement Bruxellimage-Wallimage, du Tax Shelter et de la Région Corse. MK2 devrait se charger de la distribution en France et des ventes internationales. Le tournage reprendra en Corse du 20 avril au 15 mai prochains.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy