email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SCHOOL OF SEDUCTION

d’Alina Rudnitskaya

synopsis

Comment une femme séduit-elle un homme riche? Dans la Russie moderne de Poutine, les femmes peuvent obtenir a priori tout ce qu’elles veulent. Mais la réalité quotidienne, patriarcale, est différente: bien souvent, épouser un homme fortuné est la seule clé permettant l’ascension sociale. C’est pourquoi, dans un pays où les hommes (célibataires) sont trop peu nombreux, des femmes ambitieuses prennent part à de coûteux ateliers de «séduction»: elles y apprennent à bouger et à s’habiller de manière sexy afin de mener les hommes par le bout du nez. Lida, Vika et Diana, qui vivent dans la métropole de Saint-Pétersbourg, aspirent à une vie riche et prestigieuse, et peut-être même aussi au romantisme. Mais est-ce vraiment cela, le bonheur? La cinéaste Alina Rudnitskaya a accompagné les trois femmes pendant sept ans de leur vie, depuis leur première séance à l’atelier. On découvre alors, avec fascination et intimité, leurs rêves oscillant entre sécurité et indépendance, de même que les stéréotypes, profondément enracinés, d’une société tout entière.

titre international : School of Seduction
titre original : School of Seduction
pays : Danemark, Autriche, Norvège, Allemagne
vente à l' étranger : Autlook Filmsales GmbH
année : 2019
genre : documentaire
réalisation : Alina Rudnitskaya
durée : 95'
scénario : Alina Rudnitskaya
directeur de la photo : Alina Rudnitskaya
montage : Cathrine Ambus
musique : Karwan Marouf
producteur : Sigrid Jonsson Dyekjær, Alina Rudnitskaya
coproducteur : Arash T. Riahi, Sabine Gruber, Christian Falch, Torstein Parelius, Heino Deckert
producteur délégué : Eva Mulvad, Mikala Krogh, Pernille Rose Grønkjær, Sigrid Jonsson Dyekjær
production : Danish Documentary Production, Golden Girls Filmproduktion, UpNorth Film, WDR Westdeutscher Rundfunk, ma.ja.de Filmproduktions-GmbH
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Privacy Policy