email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Industrie – France

Dossier industrie: Parité, diversité et inclusion

Des mesures pour l’égalité hommes-femmes dans le cinéma en France

par 

Un bonus de 15% en fonds de soutien va notamment être expérimenté par le CNC en faveur des films atteignant la parité dans les postes d’encadrement du tournage

Des mesures pour l’égalité hommes-femmes dans le cinéma en France
Les participants dans les Assises sur la parité, l'égalité et la diversité dans le cinéma (© CNC)

Annoncées par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, en conclusion des Assises sur la parité, l'égalité et la diversité dans le cinéma organisées par le collectif 50/50 pour 2020 et le CNC (lire la news sur la place des réalisatrices en Europe), plusieurs mesures vont être mises en action en France afin de favoriser l'égalité entre les femmes et les hommes dans le cinéma.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dès 2019 sera notamment expérimenté un bonus de 15% du soutien accordé par le CNC qui bénéficiera aux films atteignant la parité sur huit postes d'encadrement (réalisation, direction de production, direction photo, chef opérateur son, chef costumes, chef décoration, monteur et auteur).

"Il faut briser le plafond de verre et donner aux jeunes encore plus d'exemples de réussites féminines" a souligné Frédérique Bredin, la présidente du CNC. Ce dernier a également pris plusieurs autres engagements pour 2020, en concertation avec le collectif 50/50 : rendre obligatoire les statistiques de genre (équipe technique et masse salariale) dans les dossiers d'agrément des films, assurer la parité des présidences et des membres des commissions du CNC, atteindre cette même parité pour les jurys des festivals et des écoles soutenus par le CNC, mettre en valeur les films de patrimoine réalisés par des femmes, inclure un volet dédié à l'égalité femmes-hommes dans la renégociation des conventions CNC-régions, accroître la représentation des femmes dans les sélections de films proposés pour les programmes d'éducation à l'image, créer un Observatoire de l'égalité femmes-hommes dans le cinéma et l'audiovisuel (pour avoir des statistiques sur l'emploi, les salaires et les aides attribuées aux femmes) et lancer une étude sur le devenir des femmes diplômées dans le cinéma pour comprendre les freins qu'elles rencontrent et y répondre par des dispositifs appropriés. Enfin, une charte des bonnes pratiques pour les entreprises du cinéma sera créée avec les professionnels du secteur.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy