email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Industrie / Marché - Belgique

Dossier industrie: Produire - Coproduire...

La Fédération Wallonie-Bruxelles augmente d’1 million d’euros le budget du Centre du Cinéma

par 

La création cinématographique belge francophone bénéficiera d’un accroissement des montants alloués aux aides à la production notamment

La Fédération Wallonie-Bruxelles augmente d’1 million d’euros le budget du Centre du Cinéma
Dalva d'Emmanuelle Nicot, un des films soutenus par la Commission du Cinéma primés lors du dernier Festival de Cannes

La Ministre des Médias et de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles Bénédicte Linard a annoncé sa décision d’allouer 1 million d’euros supplémentaires pour renforcer les moyens de la Commission du Cinéma, en charge du soutien sélectif et culturel des oeuvres cinématographiques. Il faut dire que lors du dernier bilan du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, le secteur avait fait part de son inquiétude quant à la baisse généralisée des moyens de production en Belgique francophone.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les prix glanés la semaine dernière au Festival de Cannes, aussi bien pour les figures historiques du cinéma belge (les frères Dardenne, Prix du 75e pour Tori et Lokita [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Luc et Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
) que pour la nouvelle génération de cinéastes (Emmanuelle Nicot, trois fois primée pour Dalva [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuelle Nicot
interview : Emmanuelle Nicot, Julie Es…
fiche film
]
présenté à la Semaine de la Critique, ou encore Lukas Dhont, Grand Prix pour Close [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, soutenu par la Commission du Cinéma) viennent confirmer que la créativité et le talent ne manquent pas, si les moyens eux ne sont pas toujours au rendez-vous.

Comme partout en Europe, le secteur audiovisuel a souffert des effets de la pandémie - les aides à la production avaient d’ailleurs joui d’une majoration de 20% pour pallier aux coûts supplémentaires -, mais aussi de l’après. Une augmentation structurelle de 400.000€ avait déjà été décidée l’année dernière, cette enveloppe exceptionnelle d’un million d’euros vient s’y ajouter.

En 2021, 660 projets ont été examinés (644 en 2020, + 2,5 %) par la Commission du Cinéma, pour 174 projets soutenus (165 en 2020, + 5,5 %), soit un taux de sélection de 26,4 % (25,6 % en 2020), un assez bon taux au regard de ceux appliqués dans les pays voisins. La Commission du Cinéma a attribué 11,24 millions d’euros d’aides en 2021, dont 1,374 de mesures additionnelles COVID. Ce million complémentaire représente donc un peu moins d’un dixième du budget habituel, ce qui devrait permettre à un certain nombre de projets supplémentaires de voir le jour.

Notons que l’année dernière, l’apport du Centre du Cinéma dans le financement des films majoritaires belges francophones était de 30 %, derrière le Tax shelter (37 %).

La totalité des moyens budgétaires mis à disposition du secteur en 2021 a été de 35,33 millions d’euros (34,30 millions d’euros en 2020) : 23,49 millions apportés directement par la Fédération Wallonie-Bruxelles et 11,84 millions investis directement par les éditeurs et distributeurs de services.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy