Foxtrot (2017)
Smuggling Hendrix (2018)
Las distancias (2018)
Lemonade (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Transit (2018)
Grain (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

LECCE 2018 Prix

email print share on facebook share on twitter share on google+

La Fête est finie triomphe au Festival du cinéma européen de Lecce

par 

- Le premier long-métrage de Marie Garel-Weiss a gagné l'Olivier d'or et le Prix Cineuropa ; Scary Mother, Cobain et Disappereance sont primés

La Fête est finie triomphe au Festival du cinéma européen de Lecce
Guillame Calop, Françoise Lentz et Altijana Marić Đorđević avec Marie Garel-Weiss et son Prix Cineuropa

Le premier long-métrage de la Française Marie Garel-Weiss, La Fête est finie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marie Garel-Weiss
fiche film
]
, a brillé à la cérémonie de clôture du 19e Festival du cinéma européen de Lecce, qui s'est achevé samedi 14 avril. Ce récit sur l'amitié entre deux jeunes femmes en centre de désintoxication a remporté l’Olivier d'or "Prix Cristina Soldano du meilleur film". Le jury, composé de Beki Probst, Eleni Androutsopoulou, Adriana Chiesa Di Palma, Antonella Gaeta et Dubravka Lakić, a voté pour ce film à l'unanimité, "pour la maestria avec laquelle il représente la dissolution des liens sociaux, la solitude désespérée et la dérive sentimentale […], le tout grâce à la force et la vérité des deux héroïnes". La Fête est finie a également reçu le Prix Cineuropa (de la part d'un jury qui réunissait Guillame Calop, Françoise Lentz et Altijana Marić Đorđević) parce qu'il "dépeint un lien fort et une amitié pure grâce à deux actrices merveilleuses qui montrent comment leurs personnages se soutiennent l'une l'autre dans l'adversité et filent sur des montagnes russes émotionnelles qui se terminent dans une atmosphère positive", ainsi que le Prx Agiscuola décerné par les lycéens de Lecce. 

Le jury international a remis trois autres prix : celui du scénario à Stienette Bosklopper pour Cobain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nanouk Leopold
fiche film
]
de Nanouk Leopold (“un portrait intense d'une adolescence, perdu dans l'absence de liens humains, de dialogues, d'attentions et de sentiment d'appartenance"), celui de la photographie à Marton Miklauzic pour le film turc Yellow Heat [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Fikret Reyhan (“pour avoir su faire de la photographie le personnage principal incontestable de ce titre sur le contraste entre paysage rural et industriel, de manière chaleureuse et réaliste") et le prix spécial à Disappearance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Boudewijn Koole
fiche film
]
de Boudewijn Koole, (“pour sa capacité à insérer dans un paysage glacial la recomposition du rapport interrompu, à moins qu'il n'ait jamais existé, entre une mère et sa fille". Ce dernier film a également remporté le Prix du public.

Le jury FIPRESCI, qui réunissait Marta Bałaga, Tim Lindemann et Ignazio Senatore, a distingué Scary Mother [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ana Urushadze
fiche film
]
d'Ana Urushadze, “pour sa capacité à avoir mis dans son champ de vision une femme qui se bat pour libérer sa créativité et conquérir son indépendance". L'acteur bosnien Goran Bogdan a raflé le Prix SNGCI du meilleur interprète européen de la part des membres du Syndicat national des journalistes de cinéma italiens et de sa présidente, Laura Delli Colli, pour sa performance dans Agape [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Branko Schmidt
fiche film
]
de Branko Schmidt. Il a été qualifié de “parfait dans un rôle difficile et délicat, qui aborde en nous offrant aussi l'émotion d'un grand engagement civique".

Enfin, le 9e Prix Mario Verdone a récompensé Roberto De Paolis pour Coeurs purs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Roberto De Paolis
fiche film
]
, et un prix spécial a été accordé à Andrea De Sica pour I figli della notte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Andrea De Sica
fiche film
]
.

La 20e édition du Festival du cinéma européen de Lecce aura lieu l'année prochaine du 8 au 13 avril. 

Palmarès complet du Festival du cinéma européen de Lecce 2018 :

Olivier d'or "Prix Cristina Soldano du meilleur film”
La Fête est finie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marie Garel-Weiss
fiche film
]
- Marie Garel-Weiss (France)

Meilleur scénario
Stienette Bosklopper - Cobain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nanouk Leopold
fiche film
]
(Pays-Bas/Belgique/Allemagne)

Meilleure photographie
Marton Miklauzic - Yellow Heat [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Turquie)

Prix spécial du jury
Disappearance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Boudewijn Koole
fiche film
]
- Boudewijn Koole (Pays-Bas/Norvège)

Prix FIPRESCI
Scary Mother [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ana Urushadze
fiche film
]
- Ana Urushadze (Géorgie/Estonie)

Prix SNGCI
Goran Bogdan - Agape [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Branko Schmidt
fiche film
]
(Croatie)

Prix du public
Disappearance - Boudewijn Koole

Prix Mario Verdone 2018
Roberto De Paolis – Coeurs purs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Roberto De Paolis
fiche film
]

Prix Cineuropa
La Fête est finie - Marie Garel-Weiss

Prix Emidio Greco
Denise - Rossella Inglese (Italie), court-métrage

Prix Augustus Color du Centre national du court-métrage
Fine d’estate - Paolo Strippoli
Mention spéciale
Piccole italiane - Letizia Lamartire

Prix Rai Cinema Channel
L’uomo proibito - Tiziano Russo

Prix Unisalento
Fine d’estate - Paolo Strippoli

Prix Agiscuola
La Fête est finie - Marie Garel-Weiss

(Traduit de l'italien)

Basque Cannes
Jihlava Film Fund
CICAE
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss