email print share on facebook share on twitter share on google+

PRIX France

Le Prix Jean Vigo pour Jean-Bernard Marlin et Yann Gonzalez

par 

- Grâce à Shéhérazade et à Un couteau dans le coeur, les deux cinéastes s’inscrivent ex-aequo au palmarès d’un prix valorisant l’originalité

Le Prix Jean Vigo pour Jean-Bernard Marlin et Yann Gonzalez
Yann Gonzalez, Agnès Varda et Jean-Bernard Marlin à la cérémonie du Prix Jean Vigo (© Alain Keit)

Mettant l’accent sur l’indépendance d'esprit, l’originalité et la qualité d'un cinéaste, le 66e Prix Jean Vigo a été décerné ex-aequo à Jean-Bernard Marlin pour Shéhérazade [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(découvert en séance spéciale de la Semaine de la Critique au récent Festival de Cannes) et à Yann Gonzalez pour Un couteau dans le coeur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yann Gonzalez
fiche film
]
(propulsé en compétition officielle sur la Croisette). Les deux réalisateurs rejoignent notamment au palmarès Jean-Luc Godard, Maurice Pialat, Alain Resnais, Claude Chabrol, Philippe Garrel, Olivier Assayas, Bruno Dumont, Laurent Cantet, Xavier Beauvois, Alain Guiraudie et Mathieu Amalric (couronné l'an dernier).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Premier long métrage de Jean-Bernard Marlin, Shéhérazade a été distingué par le jury du Jean Vigo"pour sa direction d'acteurs exceptionnelle et pour le lyrisme discret mais soutenu qu'il insuffle au réalisme cru de ses amants de la nuit marseillaise". Produit par Grégoire Debailly pour Geko Films et coproduit par Arte France Cinéma, le film sera distribué en France le 5 septembre par Ad Vitam et est vendu à l’international par Films Boutique.

Second long métrage de Yann Gonzalez, Un couteau dans le coeur, a été distingué "pour l'attention, la tendresse avec lesquelles il porte son regard sur le charme suranné et fragile des cinémas de genre et l'art avec lequel il arrive à en déployer les puissances visuelles et poétiques". Produit par Charles Gillibert pour CG Cinéma avec les Mexicains de Piano et les Suisses de Garidi Films, le long métrage qui a également été coproduit par Arte France Cinéma, Le Fresnoy et la RTS, sera lancé dans l’Hexagone le 27 juin par Memento Films Distribution. Ses ventes internationales sont pilotées par Kinology.

Le prix Jean Vigo 2018 du court métrage a été attribué à Guillaume Brac pour L’ami du dimanche (34 mn), première partie de Contes de juillet [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. La production a été assurée par Nicolas Anthomé (Producer on the Move de l’European Film Promotion – lire l’interview) pour bathysphère.

Enfin, un prix Jean Vigo d'honneur a été décerné à Jean-François Stévenin qui "parallèlement à sa très riche carrière d'acteur, a démontré, en seulement trois films, qu'il était un grand cinéaste, libre et aventureux comme peu d'autres."

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.