email print share on facebook share on twitter share on google+

FESTIVALS France

Le cinéma indépendant en vitrine sur les Champs-Élysées

par 

- Plus de 60 longs et courts métrages français et américains figurent au menu de la 7e édition du festival parisien

Le cinéma indépendant en vitrine sur les Champs-Élysées
Cassandro, the Exotico ! de Marie Losier

Du 12 au 19 juin se déroulera la 7e édition du Champs-Élysées Film Festival qui présentera dans les salles de la célèbre avenue parisienne (le Balzac, le Gaumont Marignan, le Lincoln, le Publicis Cinémas et l’UGC George V) une sélection plus de 60 filmsfrançais et américains indépendants.

Composé des actrices Judith Chemla et Ana Girardot, de la comédienne et réalisatrice Naidra Ayadi, des acteurs Damien Bonnard et Pierre Deladonchamps, et du cinéaste Sébastien Betbeder, le jury des longs métrages évaluera deux sections compétitives de six titres chacune, l’une dédiée aux films américains, l’autre réservée aux titres français. Cette dernière réunira le documentaire Cassandro, the Exotico ! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marie Losier (dévoilé au programme de l’ACID à Cannes), Contes de juillet [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Guillaume Brac (projeté à Locarno et qui sortira le 25 juillet dans les salles françaises), le film d’animation Funan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Denis Do (qui fera sa première mondiale juste avant cette semaine, au Festival d’Annecy), Naufragé volontaire de Didier Nion, le documentaire 68, mon père et les clous de Samuel Bigiaoui et La Trajectoire du homard de Vincent Giovanni et Igor Mendjisky (en première mondiale – un film dont l’intrigue plonge à une heure de la première au théâtre d’une création collective, avec des situations imprévues, loufoques et dramatiques qui se succèdent des loges à la régie, des couloirs aux bureaux – une production Topshot Films et Entre 2&4 Production).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Champs-Élysées Film Festival compte cette année comme invités d’honneur le réalisateur John Cameron Mitchell (qui dispensera une masterclass le 13 juin et dont le film How to Talk to Girls at Parties [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
ouvrira le festival) et ses homologues David et Nathan Zellner (qui feront la clôture avec Damsel). A noter par ailleurs que le jury des courts métrages est présidé par la cinéaste française Katell Quillévéré et que le programme est complété par quatre longs métrages américains en avant-première (dont la coproduction française C’est qui cette fille [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Nathan Silver
fiche film
]
de Nathan Silver).

L’Industry Week (le volet professionnel de la manifestation parisienne) prévoit notamment un US In Progress avec 10 films américains en postproduction qui seront présentés aux vendeurs, distributeurs et producteurs français, ainsi qu’à un jury incluant Emilie Georges (Memento Films International). Le programme US & French Connection, permettra pour sa part aux professionnels des deux côtés de l’Atlantique de nouer des liens autour de projets en développement (cinq titres américains ayant été sélectionnés sur scénario).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.