email print share on facebook share on twitter share on google+

PRIX Hongrie

Corps et âme triomphe aux Hungarian Film Awards

par 

- Le long métrage d’Ildikó Enyedi remporte cinq trophées, dont les titres de meilleur film, meilleur réalisateur et meilleure actrice

Corps et âme triomphe aux Hungarian Film Awards
Les gagnants à la cérémonie des Hungarian Film Awards

Ours d’Or à Berlin l’an dernier et nominé au récent Oscar du meilleur film en langue étrangère, Corps et âme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ildiko Enyedi
interview : Ildiko Enyedi
interview : Réka Tenki
fiche film
]
d’Ildikó Enyedi a confirmé son statut de favori et a dominé dimanche 11 mars la cérémonie de remise des Hungarian Film Awards 2018 avec cinq récompenses majeures : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleure actrice (Alexandra Borbély) et meilleur second rôle féminin(Réka Tenki).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Trois films ont récolté deux trophées chacun avec La Juste Route [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Ferenc Török (meilleur acteur pour Péter Rudolf et meilleur musique), La Lune de Jupiter [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kornél Mundruczó
fiche film
]
de Kornél Mundruczó (photographie et décors) et The Whiskey Bandit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Nimród Antal (montage et montage son), alors que Kincsem – Bet on Revenge [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gábor Herendi s’est aussi adjugé deux distinctions techniques(costumes, maquillage & coiffure) en y ajoutant le prix du public. Budapest Noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Réka Tenki
fiche film
]
d’Eva Gardos (effets spéciaux du maquillage) et The Citizen [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Roland Vranik (meilleur second rôle masculin pour István Znamenák) complètent la liste des longs de fiction cinématographique au palmarès. Enfin, il faut signaler la victoire dans la catégorie des documentaires de A Woman Captured [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Bernadett Tuza-Ritter, découvert à l’IFDA et passé par le Sundance.

Le palmarès :

Meilleur film
Corps et âme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ildiko Enyedi
interview : Ildiko Enyedi
interview : Réka Tenki
fiche film
]
- Ildikó Enyedi

Meilleur réalisateur
Ildikó Enyedi - Corps et âme

Meilleur scénario
Ildikó Enyedi - Corps et âme

Meilleure actrice
Alexandra Borbély - Corps et âme

Meilleur acteur
Péter Rudolf - La Juste Route [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur second rôle féminin
Réka Tenki - Corps et âme

Meilleur second rôle masculin
István Znamenák - The Citizen [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur montage
Zoltán Kovács - The Whiskey Bandit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur montage son
Gábor Balázs - The Whiskey Bandit

Meilleure photographie
Marcell Rév - La Lune de Jupiter [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kornél Mundruczó
fiche film
]
(Hongrie/Allemagne)

Meilleure musique
Tibor Szemző – La Juste Route

Meilleurs costumes
Ibolya Bárdosi - Kincsem – Bet on Revenge [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleurs décors
Márton Ágh - La Lune de Jupiter

Meilleurs effets spéciaux de maquillage
Anna Tesner, Judit Halász, Réka Görgényi -  Budapest Noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Réka Tenki
fiche film
]

Meilleurs maquillages et coiffures
Rita Fekete, Ildi Makk, Kata Jónás - Kincsem – Bet on Revenge

Prix du public
Kincsem – Bet on Revenge - Gábor Herendi

Meilleur documentaire
A Woman Captured [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Bernadett Tuza-Ritter (Hongrie/Allemagne)

Meilleur court métrage
Earthly People - Ádám Freund

Meilleur film d’animation
WireLess - Szandra Pataki

Meilleur film TV
Traitors - Péter Fazekas

Meilleur scénario Film TV
Norbert Köbli – Traitors

Meilleur réalisateur Film TV
Péter Fazakas – Traitors

Meilleur acteur Film TV
Géza D. Hegedűs – Traitors

Meilleure actrice Film TV
Dóra Sztarenki – Traitors

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.