email print share on facebook share on twitter share on google+

THESSALONIQUE DOCUMENTAIRES 2018 Prix

The Distant Barking of Dogs gagne l'Alexandre d'or de Thessalonique

par 

- Ce documentaire de Simon Lereng Wilmont l'a emporté ; Meteors et Baronesa se sont partagé le Prix spécial du jury

The Distant Barking of Dogs gagne l'Alexandre d'or de Thessalonique
Le réalisateur Stratis Chatzielenoudas et sa productrice Ioanna Petinaraki recevant le Prix ERT SA pour Back to the Top (© Motionteam)

The Distant Barking of Dogs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du documentariste danois Simon Lereng Wilmont, sur un garçon qui grandit dans la zone de guerre du Donbass, a décroché l'Alexandre d'or du meilleur documentaire (assorti de 8000 euros) du 20e Festival du documentaire de Thessalonique, qui s'est tenu du 2 au 11 mars. La cérémonie de remise des prix a eu lieu hier soir à l'Olympion.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le jury international – qui comprenait la critique et journaliste suédoise Annika Gustafsson, la programmatrice de Sundance Caroline Libresco, le réalisateur américain David Borenstein, le vendeur et producteur hollandais Jan Rofekamp ainsi que le réalisateur grec Lefteris Charitos – n'a pas été le seul à vouloir récompenser le documentaire danois : il a gagné le Prix FIPRESCI du meilleur film international et le Prix des valeurs humaines du Parlement hellénique. 

Le documentaire politique néerlando-turc Meteors [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gürcan Keltek
fiche film
]
de Gürcan Keltek, déjà primé à Locarno, et Baronesa, de la débutante brésilienne Juliana Antunes, se sont partagé le Prix spécial du jury (accompagné de 2000 euros).

Du côté des grecs, Back to the Top, du novice Stratis Chatzielenoudas, a raflé le Prix du public et le premier prix de l'ERT (assorti de 3000 euros). Le Centre de la cinématographie grec a distingué Antonis’ Voice du débutant Christos Kapatos (3000 euros). Le FIPRESCI est allé à Marble Homeland de Menios Karayannis, et l'Association des critiques de cinéma grecs a primé Kostis Papagiorgis, The Sweetest Misanthrope d'Eleni Alexandraki

Dans la section compétitive réservée aux films en réalité virtuelle, la nouveauté de l'année pour les documentaires, le jury (qui réunissait la critique et monteuse allemande Kirsten Kieninger, l'artiste visuel grec George Drivas et son compatriote le chef-opérateur Argyris Theos) a partagé le Prix du meilleur film du Centre de la cinématographie grec (3000 euros) ex aequo entre la production britannique Limbo de Shehani Fernando et le titre hollandais The Last Chair 1&2, d'Anke Teunissen et Jessie van Vreden

Enfin, le Prix Peter Wintonick du public a été décerné à Of Fathers and Sons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Talal Derki.

Palmarès complet du 20e Festival du documentaire de Thessalonique :

Alexandre d'or du meilleur documentaire
The Distant Barking of Dogs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Simon Lereng Wilmont (Danemark/Finlande/Suède)

Prix spécial du jury ex aequo
Meteors [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gürcan Keltek
fiche film
]
- Gürcan Keltek (Pays-Bas/Turquie)
Baronesa - Juliana Antunes(Brésil)

Compétition réalité virtuelle

Meilleur film – ex aequo
Limbo - Shehani Fernando (Royaume-Uni)
The Last Chair 1&2 - Anke Teunissen et Jessie van Vreden (Pays-Bas)

Prix FIPRESCI

Meilleur film de la compétition internationale
The Distant Barking of Dogs - Simon Lereng Wilmont 

Meilleur film grec
Marble Homeland - Menios Karayannis (Grèce)

Prix de l'Association des critiques grecs
Kostis Papagiorgis, The Sweetest Misanthrope - Eleni Alexandraki  (Grèce)

Prix des valeurs humaines
The Distant Barking of Dogs - Simon Lereng Wilmont

Prix de l'antenne publique ERT SA

Meilleur documentaire
Back to the Top - Stratis Chatzielenoudas (Grèce) 

Prix du Centre de la cinématographie grec
Antonis’ Voice - Christos Kapatos (Grèce)

Prix Amnesty International 

Meilleur film
Là où les putains n'existent pas - Ovidie (France) 

Mention spéciale
Muhi – Generally Temporary [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Rina Castelnuovo et Tamir Elterman (Israël/Allemagne) 

Prix WWF
Thank You for the Rain - Julia Dahr (Royaume-Uni/Norvège/Kenya) 

Prix du jeune jury 

Prix du meilleur film
Obscuro Barroco [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Evangelia Kranioti (France/Grèce)

Prix spécial du jeune jury
A Tree Remembers - Kostas Follas (Grèce) 

Prix Fischer du public 

Prix Peter Wintonick du public
Of Fathers and Sons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Talal Derki (Allemagne/Syrie/Liban)

Prix du public pour un film de moins de 50min
The Last Honey Hunter - Ben Knight (Népal)

Prix du public pour un film grec de plus de 50min
Back to the Top - Stratis Chatzielenoudas 

Prix du public pour un film grec de moins de 50min
Painting… - Dimitris Stamatis et Ioanna Neofytou (Grèce)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.