email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION Irlande / Géorgie

Rudolph Herzog prépare How to Sell a War

par 

- Film and Music Entertainment (IRE), Bankside Films et Quickfire ont annoncé que le tournage de ce projet commencerait le 16 mars

Rudolph Herzog prépare How to Sell a War
Les actrices Lily Newmark et Katherine Parkinson

How to Sell a War, premier long-métrage de Rudolph Herzog, scénarisé par Tim Price (Doctor Who, Journal intime d’une call girl) sur une idée de Raid Sabbah, va entrer en production le 16 mars, en Géorgie, avec dans les rôles principaux Lily Newmark (Pin Cushion [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
)et Katherine Parkinson (The IT Crowd, Good Morning England [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). Le film racontera l’histoire d’une attachée de presse culottée qui doit créer une fausse information selon laquelle une guerre fait encore rage en Géorgie, de manière à assurer le succès d’un événement caritatif londonien en faveur de la paix.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Herzog, réalisateur, scénariste et producteur, est surtout connu pour son travail à la télévision, notamment sur The Paedophile Next Door et The Heist. Il est aussi l’auteur des livres encensés par la critique Dead Funny et A Short History of Nuclear Folly. Les droits de son dernier roman, Truggestalten, ont été achetés par la société de production Maze Pictures de Philipp Kreuzer (The Happy Prince [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

How to Sell a War est produit par Samantha Taylor et Mike Downey via leur société dublinoise Film and Music Entertainment, en coproduction avec les Géorgiens Vladimer Katcharava pour 20 Steps Productions et Radoslaw Drabik pour Kinomedia/GF. Les producteurs délégués du film sont James Atherton, Jan Pace, James Bierman et Aleksi Bardy. Des financements clefs ont été fournis par Quickfire (Royaume-Uni), IPR.VC (Helsinki) et Creative England, ainsi que par le Centre national de la cinématographie de Géorgie et le programme de crédits d’impôts d’Enterprise Georgia. Les ventes du projet sont assurées par Bankside Films. Le tournage va s’effectuer entre la Géorgie et Dublin. 

“C’est vraiment excitant de produire How to Sell a War ces temps-ci, a commenté Samantha Taylor. Katherine et Lily, deux actrices extrêmement talentueuses, jouent deux femmes très drôles qui font la nique à l’homme dominateur, à ceux qui confectionnent de fausses informations et à toutes les fadaises qui entourent généralement la célébrité... L’humour n’a pas pour but d’apaiser le patriarcat, mais de lui rouler dessus en voiture blindée”.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.