GoCritic!
San Sebastian 2018 Report

Critiques

Angelo - de Markus Schleinzer - TORONTO 2018 : Inspiré par la figure contestée d'Angelo Soliman, l'Autrichien Markus Schleinzer libre un film historique sur l'acceptation de l'autre qui fait l'effet d'être extrêmement contemporain
Angelo
de Markus Schleinzer
TORONTO 2018 : Inspiré par la figure contestée d'Angelo Soliman, l'Autrichien Markus Schleinzer libre un film historique sur l'acceptation de l'autre qui fait l'effet d'être extrêmement contemporain
We’ll Be Young and Beautiful - de Letizia Lamartire - VENISE 2018 : Ce premier long-métrage de la trentenaire Letizia Lamartire, la seule Italienne à présenter cette année un long-métrage à Venise, a été projeté dans le cadre de la Semaine internationale de la critique
We’ll Be Young and Beautiful
de Letizia Lamartire
VENISE 2018 : Ce premier long-métrage de la trentenaire Letizia Lamartire, la seule Italienne à présenter cette année un long-métrage à Venise, a été projeté dans le cadre de la Semaine internationale de la critique
Un ange - de Koen Mortier - TORONTO 2018 : Koen Mortier revient avec un conte romantique visuellement remarquable sur deux âmes brisées dont les sentiments luttent contre des peurs difficiles à surmonter
Un ange
de Koen Mortier
TORONTO 2018 : Koen Mortier revient avec un conte romantique visuellement remarquable sur deux âmes brisées dont les sentiments luttent contre des peurs difficiles à surmonter
Les Frères Sisters - de Jacques Audiard - VENISE 2018 : Jacques Audiard poursuit son exploration de la violence et des sentiments avec un très efficace western crépusculaire dans l’Ouest américain de 1851
Les Frères Sisters
de Jacques Audiard
VENISE 2018 : Jacques Audiard poursuit son exploration de la violence et des sentiments avec un très efficace western crépusculaire dans l’Ouest américain de 1851
Climax - de Gaspar Noé - CANNES 2018 : Gaspar Noé, au sommet de son art de l'immersion cauchemardesque, nous offre un film où une troupe de danseurs est prise en otage par un very bad trip ennivrant
Climax
de Gaspar Noé
CANNES 2018 : Gaspar Noé, au sommet de son art de l'immersion cauchemardesque, nous offre un film où une troupe de danseurs est prise en otage par un very bad trip ennivrant
Le Poulain - de Mathieu Sapin - L’auteur de bande dessinée Mathieu Sapin débute au cinéma avec une comédie à la fois mordante et légère sur les coulisses d’une campagne politique
Le Poulain
de Mathieu Sapin
L’auteur de bande dessinée Mathieu Sapin débute au cinéma avec une comédie à la fois mordante et légère sur les coulisses d’une campagne politique
Just Like My Son - de Costanza Quatriglio - LOCARNO 2018 :  Ce film de Costanza Quatriglio, présenté en avant-première mondiale au 71e Festival de Locarno, fusionne avec beaucoup de sensibilité réalité et fiction
Just Like My Son
de Costanza Quatriglio
LOCARNO 2018 : Ce film de Costanza Quatriglio, présenté en avant-première mondiale au 71e Festival de Locarno, fusionne avec beaucoup de sensibilité réalité et fiction
Un peuple et son roi - de Pierre Schoeller - VENISE 2018 : Pierre Schoeller signe une fresque passionnante et inégale sur les premières années de la Révolution française
Un peuple et son roi
de Pierre Schoeller
VENISE 2018 : Pierre Schoeller signe une fresque passionnante et inégale sur les premières années de la Révolution française

Suivez-nous sur

facebook twitter rss

Mobile Film Festival FR
TorinoFilmLab
Digital Production Challenge - DPC II 1
Les Arcs call

Critiques

Donbass - de Sergei Loznitsa - CANNES 2018 : Sergei Loznitsa plonge au cœur du conflit est-ukrainien avec un film impressionniste, grinçant et mordant, une tragicomédie foisonnante de l’absurde
Donbass
de Sergei Loznitsa
CANNES 2018 : Sergei Loznitsa plonge au cœur du conflit est-ukrainien avec un film impressionniste, grinçant et mordant, une tragicomédie foisonnante de l’absurde
Première année - de Thomas Lilti - Thomas Lilti signe une nouvelle comédie fraiche et intelligente, sur la sélection à outrance des études de médecine, à travers le portrait de deux amis
Première année
de Thomas Lilti
Thomas Lilti signe une nouvelle comédie fraiche et intelligente, sur la sélection à outrance des études de médecine, à travers le portrait de deux amis
Girl - de Lukas Dhont - CANNES 2018 : Lukas Dhont livre un premier film terrassant sur le combat émotionnel et corporel d’une jeune fille transgenre à l’aube de la transformation
Girl
de Lukas Dhont
CANNES 2018 : Lukas Dhont livre un premier film terrassant sur le combat émotionnel et corporel d’une jeune fille transgenre à l’aube de la transformation
Wild Rose - de Tom Harper - TORONTO 2018 : Dans le film de Tom Harper, Jessie Buckley livre une performance exaltante dans le rôle d'un ancien détenu qui rêve de devenir une star de musique country
Wild Rose
de Tom Harper
TORONTO 2018 : Dans le film de Tom Harper, Jessie Buckley livre une performance exaltante dans le rôle d'un ancien détenu qui rêve de devenir une star de musique country
Libre - de Michel Toesca - CANNES 2018 : Michel Toesca signe un documentaire bienveillant à hauteur humaine avec le portrait d’une personnalité emblématique de la solidarité avec les migrants
Libre
de Michel Toesca
CANNES 2018 : Michel Toesca signe un documentaire bienveillant à hauteur humaine avec le portrait d’une personnalité emblématique de la solidarité avec les migrants
Summer Survivors - de Marija Kavtaradze - TORONTO 2018 : La Lituanienne Marija Kavtaradzė propose un premier long-métrage galvanisant et plein d'émotion qui explore la maladie mentale d'un point de vue réaliste et positif
Summer Survivors
de Marija Kavtaradze
TORONTO 2018 : La Lituanienne Marija Kavtaradzė propose un premier long-métrage galvanisant et plein d'émotion qui explore la maladie mentale d'un point de vue réaliste et positif
Mademoiselle de Joncquières - d’Emmanuel Mouret - TORONTO 2018 : Emmanuel Mouret signe un film brillant, délectable et remarquablement interprété, sur la vengeance sophistiquée d’une femme séduite, puis quittée
Mademoiselle de Joncquières
d’Emmanuel Mouret
TORONTO 2018 : Emmanuel Mouret signe un film brillant, délectable et remarquablement interprété, sur la vengeance sophistiquée d’une femme séduite, puis quittée
Float Like a Butterfly - de Carmel Winters - TORONTO 2018 : La réalisatrice irlandaise Carmel Winters ne retient pas les coups dans ce film qui traite de la masculinité, dans une Irlande de carte postale
Float Like a Butterfly
de Carmel Winters
TORONTO 2018 : La réalisatrice irlandaise Carmel Winters ne retient pas les coups dans ce film qui traite de la masculinité, dans une Irlande de carte postale
Zineuskadi
Zurich ZFF 72
EFA People's Choice Award
Advertise